[J10] Les Tops/Flops de Girondins4Ever après Laval-Bordeaux

Les Girondins de Bordeaux disputaient ce Lundi 3 Octobre à 20H45 leur dixième match de Ligue 2 BKT. C’était à l’extérieur sur la pelouse du Stade Lavallois Mayenne.

Le match s’est soldé par une victoire 2 buts à 1 grâce à des réalisations de Josh Maja et Alberth Elis. après s’être fait égalisé en seconde période. Les hommes de David Guion prennent donc la place de leader de ce championnat de Ligue 2.

L’occasion pour nous de délivrer les TOPS et les FLOPS des joueurs du FCGB lors de cette rencontre :

 

TOPS : Maja / Gregersen-Barbet / Sissokho

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

 

Josh Maja : L’international nigérian a été une nouvelle fois régulier et à son avantage sur ce match. Il progresse en enchaînant les matchs. Face à Laval il a été très précieux dos au but et ses passes courtes, souvent en une-deux, ont fait du mal à l’adversaire. Il a ouvert le score à la 5ème minute de jeu sur une belle combinaison lors d’un corner tiré par Danylo Ignatenko. Juste avant, il avait vu sa frappe détournée par le portier lavallois. Le meilleur sur le front de l’attaque. Remplacé par Emeric Depussay à la 82ème minute.

Stian Gregersen – Yoann Barbet : Le duo de l’axe de la défense a été très solide lors de ce match. Que ce soit l’international norvégien ou le joueur formé au club, ils ont repoussé les offensives lavalloises. Si Yoann Barbet a livré sa meilleure prestation depuis sa qualification, Stian Gregersen montre encore une fois qu’on peut compter sur lui et qu’il est très régulier depuis le début de la saison. Pour le moment Junior Mwanga en fait les frais, c’est dire la qualité de nos défenseurs centraux, si on rajoute Malcom Bokélé qui dépanne à droite et qui est lui aussi très en forme.

Issouf Sissokho : Titulaire au milieu de terrain suite à la suspension de Tom Lacoux, le jeune malien a encore une fois été à son avantage. Il a apporté la vivacité et la percussion nécessaire dans l’entrejeu bordelais. Sa conduite de balle mais surtout sa protection, sont des qualités importantes. Il nous a montré sa technicité sur plusieurs situations et s’en est très bien sorti. Il postule vraiment à un autre rôle que celui de remplaçant. Logan Delaurier-Chaubet l’a remplacé à la 88ème minute.

 

FLOPS : Entrée de Michelin / arbitrage

 

Entrée de Clément Michelin : Encore une fois dans la mauvaise catégorie… Remplaçant au coup d’envoi, il est rentré au retour des vestiaires car Malcom Bokélé a dû céder sa place, se sentant un peu malade. Le moins que l’on puisse dire c’est que sa première passe en retrait manquée pour Gaëtan Poussin, ne l’a pas mis dans les meilleures dispositions. En manque de confiance et rentrant souvent dans un contexte particulier, le latéral droit a commis plusieurs erreurs, notamment cette passe ratée pour Stian Gregersen. Le norvégien a dû relancer en catastrophe, ce qui a conduit à l’égalisation de Laval. Il été aussi coupable de couvrir sur un but adverse mais l’arbitre de touche ne l’a pas vu… Et que dire de cette faute dans la surface non sifflée, qui nous aurait coûté un penalty ? Un match à oublier…

L’arbitrage : Le corps arbitral n’a pas été à la fête lors de ce match. Si d’ordinaire on aurait pu pester à l’encontre des arbitres, à cause de décisions injustes en notre défaveur, une pluie de cartons ou une perte de contrôle du match, il en fut autrement face à Laval. Dépassé par certaines actions, les arbitres de touche n’ont pas vu la couverture de Clément Michelin sur le hors-jeu injustement sifflé. Ils n’ont pas vu non plus la faute de ce même joueur sur un attaquant lavallois dans notre surface… Si on est supporters bordelais on peut souffler, si on est lavallois, on peut l’avoir mauvaise à la fin de cette rencontre…