Yoann Barbet : « En Ligue 1, on se fait punir dès qu’on fait une erreur, il n’y a pas qu’en Ligue 1, en Ligue 2 aussi, c’est un championnat difficile… »

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

En zone mixte et via ARL, Yoann Barbet est revenu sur la rencontre entre Laval et les Girondins de Bordeaux, et notamment sur ce but encaissé par les bordelais.

« On ne maitrise pas le match parce qu’on ne se met pas à l’abri. Je pense qu’il va vite falloir qu’on progresse là-dessus. Techniquement, on a été très moyens, et on a perdu énormément de ballons faciles. On s’est exposés à l’adversaire qui, eux, envoyaient beaucoup de centres, et ont des situations en première et en seconde mi-temps. Ils égalisent sur une erreur de notre part. Mais encore une fois, là où c’est bien, c’est qu’Alberth Elis est rentré, et c’est encore une fois un joueur qui rentre qui fait la différence. On sait que si on veut atteindre notre objectif, on a besoin de toute le monde, et ça c’est un point positif. Dommage qu’il n’ait pas pu tuer le match à la fin, on aurait été un peu plus tranquilles. Mais on a gagné le match et c’est le principal […] Ce but encaissé ? C’est un peu une approximation sur une passe, du coup on est un peu en difficulté, et on se fait punir… En Ligue 1, on se fait punir dès qu’on fait une erreur, il n’y a pas qu’en Ligue 1, en Ligue 2 aussi, c’est un championnat difficile… Mais voilà, encore une fois, ce que je retiens, c’est la force de caractère, de réussir à marquer ce second but l’extérieur, de s’accrocher ».

Pour le défenseur central et capitaine de l’équipe, lors de l’analyse de cette rencontre, les joueurs se rendront compte qu’ils ont eu beaucoup de situations.

« Je pense qu’on n’a pas beaucoup d’occasions, mais on a beaucoup de situations, notamment en première mi-temps. Je pense qu’on va les revoir à la vidéo. C’est comme Saint-Etienne, tout le monde disait qu’on avait fait un match très moyen et au final, on a vu qu’on avait raté énormément de situations. Pas d’occasions franches, mais énormément de situations. Là, c’est la même chose. On va analyser tout ça, et travailler afin de se mettre à l’abri et gérer les secondes mi-temps »

 

Retranscription Girondins4ever

Image

Image