Yon Ecenarro : « Cela m’embête pour lui, je pense que c’est vraiment un problème mental »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Yon Ecenarro, consultant pour la radio, est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux sur la pelouse du Stade Lavallois 2 buts à 1. Il a évoqué l’arbitrage qui a été en notre faveur avec ce but refusé pour un hors-jeu inexistant et ce penalty non sifflé contre nous.

« On va dire que ça s’équilibre sur une saison. Il y a eu quelques situations défavorables contre nous, sur certains matchs, notamment beaucoup l’année dernière. On prend comme on dit. Des fois il faut savoir se contenter. On gagne salement mais bon on va prendre. »

Il s’est ensuite exprimé sur le but encaissé par les bordelais et qui aurait pu être évité. Puis il a cité Clément Michelin, malheureux sur ce match.

« Cela tombe sur un joueur qui est en total manque de confiance. Clément Michelin qui a du mal à démarrer avec nous. Il rentre à Sainté, on prend deux buts, il rentre contre Dijon, il se prend un vent et on se fait égaliser. Cela peut arriver à n’importe qui de faire un mauvais geste technique mais en plus il n’est pas aidé par Stian Gregersen derrière, qui essaye aussi de relancer… Il faut savoir taper en touche, taper droit devant à certains moments. C’est vrai que ça tombe sur lui… Derrière c’est lui qui couvre sur le hors-jeu qui est sifflé alors qu’il n’y a pas hors-jeu et c’est lui qui fait la faute sur le penalty qui n’est pas sifflé. Là aussi on est heureux. Cela m’embête pour lui, je pense que c’est vraiment un problème mental. De telles lacunes aussi criantes ça ne peut pas être un problème technique. Il faut défendre ensemble, c’est-à-dire que si tu en as un qui se troue, ça peut arriver, c’est le foot, le jeu appelle la faute, il faut que derrière quelqu’un puisse couvrir à chaque fois. Mais ils ont cette solidarité que je souligne et qui fait du bien. Ils ont su revenir. »

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport