David Guion : « J’entends, et je le comprends, on est à Bordeaux, il y a de l’exigence, et j’en ai bien conscience. Mais n’oublions pas d’où l’on vient »

David Guion, en conférence de presse, s’est exprimé sur la prochain adversaire des Girondins de Bordeaux, à savoir le FC Metz, également prétendant à la montée.

« Oui, clairement, c’est un concurrent et c’est un prétendant à la montée. Ils ont 15 points. Il y a ce match un peu bizarre contre Guingamp, ils menaient 3-1, puis c’est parti un peu en sucette… Sinon ils seraient là. C’est une équipe qui est là, très puissante, mais sinon c’est une équipe avec des joueurs de qualité notamment devant et au milieu. Il y en a beaucoup qui ont joué en Ligue 1. On la connait bien, on l’a déjà jouée la saison dernière. Elle a fait le choix d’un entraineur très expérimenté. Evidemment que c’est une équipe qui sera en haut du classement ».

Concernant son équipe, David Guion a réagi au fait qu’au bout de 10 journées, Bordeaux était déjà leader de Ligue 2, alors qu’elle a encore de nombreux manques.

« C’est important de le souligner. J’entends, et je le comprends, on est à Bordeaux, il y a de l’exigence, et j’en ai bien conscience. J’entends vos discours à la fin du match face à Laval, mais il ne faut pas oublier d’où l’on vient. Il ne faut pas oublier où on était il y a trois mois. Il ne faut pas oublier le travail qui a été fait. Il ne faut pas oublier tout ça. Si je vous avais dit il y a trois mois qu’on serait premiers au bout de la 10ème journée, je ne pense pas qu’il y en aurait beaucoup qui aurait signé… Tout ça, il ne faut pas oublier, ne pas oublier où on était il y a trois mois, et la place que l’on a aujourd’hui. Je pense qu’il y a 19 équipes qui aimeraient être à notre place… Il faut aussi se le dire. C’est important de le souligner ».

Retranscription Girondins4Ever