Ludovic Obraniak : « Pour moi ce sont deux géants, deux prétendants à la montée qui s’affrontent mais ça laisse présager en tout cas un bon match de football »

Sur France Bleu Gironde, Ludovic Obraniak, ancien joueur des Girondins de Bordeaux, et du FC Metz, s’est exprimé sur son passage en Moselle. A la question : Est-ce qu’il y a un titre de Champion de France de Ligue 2 en 2007 avec le FC Metz ? Il a répondu :

« Je dirais que oui parce que j’ai participé aux six premiers mois. Alors je vous rassure je n’ai pas touché la montre, ni la prime, ni la médaille… Cela a été une année tellement importante pour moi, ça a été un déclic professionnel. Elle restera gravée quoi qu’il arrive, que je sois associé à la montée ou pas, pour moi ça a été une année déterminante dans ma carrière notamment de footballeur mais aussi en tant qu’homme. C’est à ce moment-là que j’ai basculé. Pour moi, peu importe le trophée, si on l’associe ou pas, si c’est dans le palmarès ou pas, ça a été une année charnière pour moi. »

Il a ensuite évoqué le FC Metz actuel. S’ils n’avaient pas écopé des plusieurs cartons rouge, est-ce qu’ils seraient nettement plus haut dans le classement. ?

« Probablement oui ! C’est une équipe qui montre depuis le départ, que malgré la souffrance – d’ailleurs pour les Girondins aussi – ils ont su aller penser les bobos, remettre les gens sur pieds. Il y a une homogénéité flagrante je trouve, entre la volonté de revenir à la formation dans les deux clubs… Avec le retour notamment de Francis De Taddéo que moi j’ai connu. Il y a eu cette année en Ligue 2 où ça avait basculé pour moi. C’était lui qui avait pris les rênes de l’équipe première, mais c’est quelqu’un que j’avais eu à la formation pendant longtemps. Il a été directeur du centre de formation, entraîneur de la CFA. Je connais la qualité du bonhomme donc je sais qu’à Metz la formation va revenir sur le devant de la scène et on le voit déjà un petit peu. Après il y a quelques joueurs expérimentés qui sont restés, ça fait la maille pour la Ligue 2. Après il faut se méfier, vous avez vu le match des Girondins, ils ont failli passer à la trappinette à Laval. Tout est possible, la Ligue 2 est un championnat hyper exigeant et très, très difficile. A partir du moment où tu te crois un peu au-dessus, c’est le meilleur moyen de prendre un coup de batte de baseball derrière la tête. Pour moi ce sont deux géants, deux prétendants à la montée qui s’affrontent mais ça laisse présager en tout cas un bon match de football. »

 Retranscription Girondins4Ever

Source FC Metz