Benoît Michelena : « Le garçon qui m’a surpris ? C’est les Girondins de Bordeaux »

Sur ARLBenoît Michelena, Directeur du Pôle Espoirs au CREPS de Talence, a été invité à s’exprimer sur les joueurs qui ressortent de ce début de saison des Girondins de Bordeaux.

« Le garçon qui m’a surpris ? C’est les Girondins de Bordeaux. On sent qu’il n’y a vraiment qu’un seul homme. C’est une vraie équipe. Même dans la difficulté, on voit des gens qui s’arrachent. Ça, c’est la première des choses qui a vraiment changé par rapport à l’an dernier. Ensuite, c’est toujours de sortir des joueurs du collectif, mais puisque la question est posée, Dilane Bakwa fait de très très grosses différences, vraiment. Le jeune Malcom Bokélé à droite m’a très largement satisfait, tant sur le plan défensif que sur la qualité des relances, avec beaucoup de relances masquées à l’intérieur. Ce qui est aussi la réalité du latéral gauche, Vital Nsimba. Et puis Junior Mwanga, pour un jeune joueur… Après, quand on a un attaquant qui marque but sur but, qui transforme les coups de pied arrêtés, ça me plait beaucoup parce que cela montre qu’on est un homme fort. Pour conclure, on a un banc qui est solide aussi malgré sa jeunesse. J’aime bien les rentrées de Logan Delaurier-Chaubet, de Emeric Depussay, et Issouf Sissokho ».

Stian Gregersen n’est plus le même que la saison dernière non plus.

« Stian Gregersen, je le revois très agressif dans tous les duels, et sur sa conduite de balle il casse des lignes. Il est très intéressant parce qu’il fait sortir l’adversaire, et il permet de donner des avant-derniers ballons pour les dernières passes donc effectivement, il fait peur, il est finalement assez calme. Il n’est que très peu de fois averti finalement, alors qu’il est toujours à la limite. On sent que c’est un groupe qui est en confiance, ce qui permet à des individus de se mettre en valeur ».

Retranscription Girondins4Ever