David Guion : « Il avait les jambes complètement coupées, il ne pouvait pas faire d’efforts »

Après la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et le FC Metz, David Guion, l’entraîneur bordelais, s’est exprimé au micro de BeIn Sports France sur cette belle victoire 2 buts à 0. Il a évoqué Malcom Bokélé, sorti à la 33ème minute de jeu :

« Il avait les jambes complètement coupées, il ne pouvait pas faire d’efforts. Il nous avait fait une bonne veille de match. En discutant avec lui on voyait qu’il était capable de tenir son poste puis on a bien vu que sur la première demi-heure il avait un petit peu de fébrilité, il n’avait pas de souffle, c’est ce qu’il me disait. Puis surtout il n’avait pas de jambes, il était très fébrile donc c’était mieux de faire le changement. Il faut souligner aussi la bonne rentrée de Clément Michelin. »

Il a aussi évoqué la concurrence avec un effectif au complet :

« Il y a des dynamiques qui s’installent, on a un groupe où on n’est pas non plus très nombreux donc évidemment il y a la qualité des performances des joueurs mais il y a aussi l’adversaire, il y a aussi les complémentarités. Puis on est qu’au mois d’Octobre, il y a plein, plein d’opportunités qui vont s’offrir aux joueurs donc ce que je souhaite, et on l’a bien vu ce soir, ils entendent le discours à travers les entrées d’Aliou Badji, d’Alberth Elis et du petit Emeric Depussay. Je pense qu’ils sentent le discours et on voit que quand Tom Lacoux est rentré également il n’y a pas eu de baisse. C’est une bonne chose, je veux que tout le monde soit concerné et que tout le monde soit vraiment attentif. »

Retranscription Girondins4Ever