Christophe Monzie : « On prouve qu’on est aussi capables de gagner ces matches-là, même quand on ne maitrise pas, et ça c’est rassurant »

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Sur ARLChristophe Monzie est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux à domicile face au FC Metz (2-0).

« Cela prouve, depuis deux matches, que les Girondins savent aussi gagner des matches dans la douleur, même quand ils n’ont pas la maitrise du jeu, même quand ils sont dominés, même quand ils concèdent des occasions de but parfois franches. Il y en a eu pour les messins, au nombre de deux. Le reste, c’est Gaëtan Poussin qui les a empêchés. On prouve qu’on est aussi capables de gagner ces matches-là, même quand on ne maitrise pas, et ça c’est rassurant. Mission accomplie, dans la douleur, mais mission accomplie. Ce sont deux matches similaires en moins d’une semaine, à Laval et aujourd’hui face à Metz. Ce sont des matches qu’on a réussi à gagner avec le couteau entre les dents. Mais même s’il y aurait à redire sur la manière, la victoire ne souffre d’aucune contestation ».

Puis il livra quelques mots sur Fransérgio.

« C’est un garçon qui avait besoin d’être rassuré cette année. Il n’a pas toujours maitrisé les choses lors des derniers matches avec Danylo Ignatenko. On attendait un peu plus de lui, et même David Guion l’a dit. Là, aujourd’hui, il a été plutôt actif Fransérgio, dans un milieu de terrain où il y avait quand même des clients avec Georges Mikautadze, Amine Bassi, Habib Maïga… ».

Retranscription Girondins4Ever

Image