Yon Ecenarro : « On est un peu frustrés en fait, mais bon, le supporter bordelais est exigeant »

(Photo by Vincent Poyer/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Sur France Bleu Gironde et 100% Girondins, le consultant pour la radio, Yon Ecenarro, a tenté d’expliquer pourquoi les observateurs, journalistes et supporters étaient critiques envers les Girondins de Bordeaux, malgré les résultats. Il s’agit surtout d’exigence, d’autant plus que désormais Bordeaux possède l’intégralité de son effectif.

« Si on ne parle que du rayon offensif, même si l’on sait bien que le jeu ce ne sont pas que les attaquants, quand tu regardes notre ligne offensive… On a une sacrée ligne offensive sur le terrain ou sur le banc. Quand tu as le choix entre Dilane Bakwa, Josh Maja, Zuriko Davitashvili, Aliou Badji, Alberth Elis, Logan Delaurier-Chaubet… Cela te laisse pas mal de solutions pour une équipe de Ligue 2. C’est pour ça qu’on a des exigences parce qu’on se dit qu’on a du matos, des profils différents, et la mayonnaise ne prend pas. Je pense qu’il y a un peu un manque de technicité et de promptitude au milieu de terrain. C’est là où le bât blesse et c’est pour ça que cette équipe, parfois, est un peu coupée en deux. Mais voilà, pour l’instant, on va dire qu’on loue surtout la défense bordelaise, et on voit des bribes, des étincelles à certains moments de nos joueurs frissons que sont Zuriko Davitashvili, Dilane Bakwa, ou Josh Maja qui est létal. On est un peu frustrés en fait, mais bon, le supporter bordelais est exigeant ».

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Vincent Poyer/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport