Frédéric Piquionne : “C’est beau ce qui se passe à Bordeaux”

Le journaliste Radio France, Clément Carpentier, s’est exprimé sur la victoire des Girondins de Bordeaux à domicile face au FC Metz, sur le score de 2-0, pour le compte de la 11ème journée de Ligue 2.

“C’est le jour de rendre hommage à Fransergio ! Le Brésilien avait déjà été le meilleur bordelais – avec Yoann Barbet et Dilane Bakwa – avant son but. Après toutes les critiques, il mérite bien cela. Bordeaux engrange mais le contenu fut encore poussif”.

Son confrère, consultant France Bleu Gironde, Yon Ecenarro, a également évoqué l’émotion de Fransérgio après son but et à la fin de la rencontre.

“Fransérgio en larmes lors de la célébration du but: ça rappelle, s’il le fallait, que les footballeurs sont des êtres humains, pas étanches aux critiques (justifiées ou non), invectives, avec des soucis perso aussi parfois, comme tout un chacun. Bien payés mais des êtres humains”.

Le correspondant L’Equipe, Emery Taisne, était lui aussi au stade et a livré rapidement son impression.

“Il s’agit du septième succès de la saison. Pour la manière on repassera, mais le job est fait”.

Enfin, c’est le consultant Prime Video, et ancien attaquant professionnel, Frédéric Piquionne, qui donna son avis sur la suite pour le club au scapulaire.

« Pour moi le penalty est extrêmement litigieux. Ça peut se siffler mais avec le ralenti, franchement, on voit qu’il n’y a pas penalty… […] Il y a eu ensuite beaucoup d’émotions sur le but de Fransérgio. C’est vrai que l’année dernière il a été beaucoup décrié. Cela fait plaisir de voir des images comme ça […] C’est beau ce qui se passe à Bordeaux, oui. David Guion, qui a repris cette équipe depuis la saison dernière, qui est un formateur, qui est descendu en Ligue 2… Il n’avait pas de recrues jusqu’à la fin du mercato, et il fallait faire partir du monde, c’était compliqué… Là, il se retrouve en tête du championnat avec Amiens. Je pense que normalement on retrouvera les Girondins de Bordeaux en fin de saison ».