Yoann Barbet : « On est premiers mais on n’a encore pas fait grand-chose, on a officiellement joué 11 matches. Il n’y a pas de quoi s’enflammer »

Sur ARL, le capitaine et défenseur central des Girondins de Bordeaux, Yoann Barbet, s’est exprimé sur la prochaine rencontre face à Bastia. Est-ce que cela sent le traquenard ?

« Un traquenard je ne sais pas, mais on sait très bien que les matches en corse, ce ne sont jamais les plus simples. Il va falloir se méfier. Surtout, il va falloir être sérieux, et continue à faire ce qu’on fait de bien ».

Il s’agit de la dernière ligne droite de quelques matches avant la trêve, celle de la Coupe du Monde au Qatar.

« L’objectif est de prendre un maximum de points parce qu’on sait surtout qu’une fois la trêve terminée, on va rencontrer toutes les équipes du haut du classement. Il va falloir continuer sur ce qu’on fait. On est premiers mais on n’a encore pas fait grand-chose, on a officiellement joué 11 matches. Il n’y a pas de quoi s’enflammer ».

Est-ce que le groupe regarde le classement avant chaque journée ?

« Non, on se focalise sur nous-mêmes. A Laval, on savait que si on gagnait le match, on était premiers, donc forcément c’était notre objectif. On s’était dit qu’à la fin du match, on serait en tête, peu importe la manière. C’était chose faite. Contre Metz, on était les premiers à jouer, et on avait à cœur d’être sûrs d’être premiers à la fin du week-end. Là, on va jouer à Bastia lundi, donc on va certainement perdre la tête du championnat pendant le week-end, et on aura encore à cœur de récupérer cette première place lundi soir ».

Retranscription Girondins4Ever