David Guion : « On a bien discuté, et on est d’accord tous les deux »

En conférence de presse, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, a été questionné sur l’attaquant international hondurien, Alberth Elis, ainsi que sur sa gestion.

« Je ne le sens pas chafouin, non. On a bien discuté, et on est d’accord tous les deux dans la gestion par rapport à cette blessure à répétition au niveau musculaire. On est très attentifs avec le préparateur physique et le staff médical à Albert. On n’a vraiment pas envie qu’il rechute. Je l’ai encouragé aussi à se livrer davantage auprès du staff médical et du préparateur physique pour qu’on puisse être tout de suite dans l’action s’il y a quoi que ce soit, s’il y a une petite appréhension quelque part. De mon côté, je le gère de façon à ce qu’il nous apporte toutes ses qualités, parce qu’on en a besoin. On a besoin d’un Alberth Elis avec toute sa générosité, sa niaque, quand il est en pleine possession de ses moyens. On a besoin de ses qualités de buteur, on a besoin de sa profondeur. On le surveille de très très près, parce qu’on sait que musculairement, il peut avoir quelques soucis si ça se laisse un peu aller. On est très attentifs à lui, aussi sur ses temps de jeu. Mais on est d’accord ensemble, donc quand le joueur adhère au discours technique et au discours de ceux qui s’occupent de sa préparation athlétique et médicale, c’est beaucoup plus facile ».

Retranscription Girondins4Ever