Dilane Bakwa: « J’ai pris en maturité, j’ai compris que le talent ne suffisait pas »

(Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Après le coach David Guion en conférence de presse d’avant match, c’est au tour de Dilane Bakwa, d’être amené à s’exprimer avant la réception d’Annecy. Dans le cadre de la 13ème journée de Ligue 2, le jeune ailier Girondin a été invité, avant de recevoir les hauts savoyards ce samedi, à revenir sur son éclosion et sur les années difficiles qu’il a connu:

C’est le travail de l’ombre que j’ai pu faire l’année dernière quand je ne jouais pas. Il y aussi mon entourage qui a changé. Aujourd’hui, je suis sain et ça marche. J’ai essayé de rester focus sur mon objectif. J’ai travaillé pendant de longues périodes. Aujourd’hui, je suis récompensé mais ce n’est qu’un début et il faut que je continue à travailler […] Je savais qu’à un moment donné, on allait me donner ma chance. J’ai essayé de travailler pour être le plus prêt possible et aujourd’hui j’essaye de montrer le meilleur de moi-même. Ce que j’ai changé ? Un peu de tout. J’ai pris en maturité, j’ai compris que le talent ne suffisait pas. Il fallait travailler encore plus, qu’il fallait se surpasser. Et voilà, aujourd’hui, j’arrive à faire ce que je fais [… ] L’entourage ? Oui franchement c’est compliqué, il faut rester lucide. On peut te dire que tu es le meilleur, que c’est bon que t’es arrivé… Mais ça va au-delà de ça. C’est beaucoup de travail, de rigueur envers soi-même. Et, aujourd’hui, c’est ce que je fais de bien. Si je sens que j’ai l’étiquette du joueur technique du groupe ? Ouais, ça va quand même (rires).

Retranscription Girondins4Ever