Cyril (Débriefeur) : « En première mi-temps aucun de nos attaquants n’a su amener de la variété et c’est peut-être ce qui est regrettable »

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée a évoqué avec Cyril la victoire des Girondins de Bordeaux au Stade Bordelais (0-3 Davitashvili, Barbet, Delaurier-Chaubet), lors du 7ème tour de la Coupe de France. A la question : Est-ce que tu as été surpris de ne pas voir plus de jeunes que ça au coup d’envoi ? Il a répondu :

« J’ai trouvé ça bien que justement David Guion prenne le match au sérieux et mette une « équipe A » même si ce sont pas que des titulaires. Il me semble qu’ils n’y avaient qu’Aliou Badji et Rafal Straczek qui n’étaient pas titulaires régulièrement mais j’ai trouvé ça bien parce que ça démontre aussi l’envie et le respect vis-à-vis du club adverse. J’ai surtout été déçu, en parlant d’implication, c’est qu’en première mi-temps on n’a pas emmené de nuances dans notre jeu. On n’a pas emmené de pivot, Aliou Badji… Là pour le coup on va pouvoir parler de nos attaquants puisque ça a été un attaque-défense en première mi-temps et on était tous sur la même ligne. Aucun de nos attaquants n’a su amener de la variété et c’est peut-être ce qui est regrettable. Il fallait décrocher, amener un peu de nuance à notre jeu, ce qu’on n’a pas pu faire. On s’est enfermé dans la nasse. C’est le gros regret que j’ai sur cette première période après David Guion a fait une superbe équipe, il a respecté et à l’arrivée on fait un match quasiment parfait puisque, mis à part la frappe du 11 du Stade Bordelais en seconde période, et une situation au tout début de la seconde, finalement ce sont les deux seules occasions du Stade Bordelais sur cette partie. On les a pris pur ce qu’ils étaient, c’est-à-dire une équipe qualifiée pour le 7ème tour de la Coupe de France. On a respecté cette équipe et David Guion a monté une stratégie digne d’une équipe pro et d’une équipe Girondine donc je suis très content. »

Retranscription Girondins4Ever

Le podcast de l’après-match :

Forever (foreverlaradio.fr)