[CDF] Les Tops/Flops de Julien Bée (Les Débriefeurs) : « Le top de ce match c’est Yoann Barbet. Quel leader incroyable, buteur en plus, c’est ça qui est génial »

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée a livré ses TOPS et ses FLOPS lors de ce Stade Bordelais – Bordeaux, pour le compte du 7ème tour de la Coupe de France.

 

FLOPS

Badji / Elis / Fransérgio

« Fransérgio je l’ai mis dans mes flops. Je ne l’ai pas mis en premier. Pour moi le joueur qui a été le moins en vue, le moins en forme c’est Aliou Badji. J’attends un petit peu plus, je pense qu’il peut faire bien mieux que ça. C’est vrai qu’à part cette action qui lui permet de donner le but à Fransérgio (face à Metz). Depuis ce seul fait d’arme qu’on l’a vu faire aux Girondins, j’attends plus, j’attends mieux de la part d’Aliou Badji. En deux j’ai mis Alberth Elis parce que je trouve que la panthère est malade, elle ne fait plus peur j’ai l’impression, à aucune équipe et il a du mal à retrouver son niveau. Je suis d’accord avec certains de mes confrères qui disent : Est-ce qu’on n’a pas raté le coche de ne pas l’avoir vendu avant ? C’est une question qu’on va pouvoir se poser. Est-ce qu’il va retrouver son niveau ? Ça c’est une vraie question qu’on peut se poser. Et enfin Fransérgio parce qu’encore une fois, je trouve que sur ce genre de match il doit être maître du milieu de terrain. On doit ne voir que lui. On ne peut pas dire qu’il a été très pressé comme il peut l’être en Ligue 2. Au milieu de terrain il avait la possibilité d’être un poil plus haut, il avait Tom Lacoux et Issouf Sissokho, il doit se projeter plus vers l’avant. Trop d’erreurs techniques encore une fois donc décevant encore une fois. »

TOPS

Barbet / Nsimba / Straczek / Guion

« Rafal Straczek je ne vais pas le mettre en 1 mais pas évident de rentrer dans une compétition comme ça. Il savait qu’il allait être attendu, il a été plutôt propre aux pieds parce qu’il n’a pas eu grand-chose à faire dans ce match. La seule parade qu’il a eu à faire c’était face au numéro 11 de cette équipe, Radwane El Jeld. […] L’arrêt n’était pas évident, un peu masqué, il est allé le chercher en se couchant. Il fait l’arrêt qu’il faut et je pense que ça va lui donner un peu de confiance. Vital Nsimba, quelle activité sur son côté gauche ! Impressionnant ! Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas eu un joueur, un latéral gauche comme ça aux Girondins. Peut-être pas encore dans la lignée des Benoît Trémoulinas et Bixente Lizarazu mais enfin un latéral qui, du côté des Girondins, est à la hauteur d’un latéral gauche qu’on aime. Qui a de l’activité, qui bouge. Par moments il a y aussi du déchet technique mais il a été énorme. Pour moi le top de ce match c’est Yoann Barbet. Quel leader incroyable, buteur en plus, c’est ça qui est génial. Enorme leader, solide, vaillant, combattant, bref… Normal qu’il soit récompensé par ce but qui lui a fait du bien et qui va lui faire du bien j’en suis sûr. Il a explosé avec les supporters quand il a marqué donc pour moi il est de loin celui qui doit être devant. Puis bravo à David Guion. J’étais étonné qu’il ne mette pas plus de jeunes que ça, qu’il ne fasse pas un peu tourner son effectif. Il avait envie de jouer ce match à fond, il l’a fait. Il y a eu ce turnover offensif mais dans l’ensemble il a plutôt bien assuré avec sa composition. Petite aparté pour les entrée de Josh Maja et Dilane Bakwa qui ont été déterminantes. Ils ont été assez incroyables lors de leurs entrées en deuxième mi-temps. »

Retranscription Girondins4Ever

 

Le podcast de l’après-match :

Forever (foreverlaradio.fr)