Robert Malm : « Beaucoup diront que Bordeaux a dominé dans la possession, oui c’est vrai, mais Bordeaux n’a pas été efficace »

Dans l’après-match de BeIn Sports entre le Nîmes Olympique et les Girondins de Bordeaux (1-0), Robert Malm, commentateur-consultant,  est revenu sur cette rencontre.

« Une victoire obtenue en tout début de rencontre avec toute la détermination de Jean N’Guessan qui a permis justement de marquer ce but et d’offrir cette dernière victoire aux Costières, dans le monde professionnel pour Nîmes. Bernard Blaquart ça doit bouillir à l’intérieur. Beaucoup diront que Bordeaux a dominé dans la possession, oui c’est vrai, mais Bordeaux n’a pas été efficace contrairement aux nîmois qui, sur une situation, ont obtenu ces trois points. Trois points qui leur font un bien fou et qui vont leur permettre pour l’instant de sortir de la zone des relégables en attendant les résultats des autres équipes. »

Puis il est revenu sur le but nîmois de Jean N’Guessan :

« Non seulement la prise de balle n’est pas mal, ensuite pour protéger ce ballon il y met aussi l’épaule, le corps, ce qui fait tomber Tom Lacoux et puis derrière il a cette lucidité d’adresser cette frappe qui est tout simplement merveilleuse et qui va venir se loger au ras du poteau de Gaëtan Poussin qui ne peut strictement rien faire sur cette frappe. »

Et enfin il a évoqué l’occasion de Stian Gregersen et l’arrêt du gardien nîmois :

« Axel Maraval fait un arrêt réflexe de grande classe parce que c’est allé très, très vite sur cette volée de Stian Gregersen. Les gardiens ont été bons. Sur la frappe (du but) Gaëtan Poussin ne peut rien, il a été très attentif jusqu’au dernier moment et comme un volleyeur, il va sortir ce ballon du cadre pour empêcher Tchokounté ou Saïd de pouvoir toucher ce ballon. »

Retranscription Girondins4Ever