Jean Gallice : « Mon rôle au Comité 1881 ? Je vais m’intéresser, étudier les possibilités de recrutement un peu plus locales »

Dans La République des PyrénéesJean Gallice, ancien joueur des Girondins de Bordeaux et ex-coach du Pau FC, s’est exprimé sur le Comité 1881, dont il est l’un des membres. Il expliqua ce qui sera probablement son rôle.

 « Je suis allé les voir jouer deux fois, puisqu’on m’a demandé d’être membre du Comité 1881. Je vais m’intéresser, étudier les possibilités de recrutement un peu plus locales que celles qui sont faites actuellement qui sont surtout sur la région parisienne… Donc ce serait de bien rétablir le lien avec les petits clubs amateurs, et faire en sorte qu’on puisse revenir à ce recrutement local pour que les valeurs spécifiques des Girondins puissent s’exprimer à nouveau […] Un recrutement purement aquitain doit être nécessaire ».

Et plus globalement, ce Comité aura plusieurs missions.

« Plusieurs anciens (joueurs) en font partie oui. Le rôle sera de regrouper des gens qui, sur le plan économique, peuvent amener quelque chose, d’autres sur le plan de la gestion. Nous, anciens joueurs, on va se focaliser sur la formation et essayer de recréer l’Esprit Girondins. Je rappelle que du temps d’Artigas ou même avant, du temps de mon père, l’équipe bordelaise était considérée… On appelait ça le tank bordelais. Derrière, c’était du super solide, des équipes hyper solides et qui ne lâchaient pas le morceau ».

Jean Gallice ne connait pas encore Gérard Lopez, mais va le rencontrer prochainement.

« J’ai eu l’occasion de le voir en vidéo conférence, et on se verra le 16 novembre. On va mettre en place les groupes de travail. Pour l’instant, c’est un inconnu, j’attends de voir de visu comment ça va se passer. Mais enfin, je pense que c’est quelqu’un qui a des idées, qui veut les appliquer. Mais à part ça, je ne peux pas en dire plus ».

Retranscription Girondins4Ever