Coups de pied arrêtés, 4-4-2, Elis, revenir au score… David Guion répond

En conférence de presse d’après match, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion s’est exprimé sur plusieurs thèmes en conférence de presse. Les voici ci-dessous, avec les réponses du coach bordelais.

L’imprécision des coups de pied arrêtés, encore

« On a eu neuf corners je crois, et on a très peu trouvé les bordelais. Je trouve que les corners n’ont pas été tirés assez forts. Ils ont été tirés un peu trop de manière flottante, et c’était trop facile à lire pour l’adversaire et le gardien ».

Le choix du 4-4-2 au coup d’envoi

« C’était quelque chose que je voulais mettre en place, qu’on a commencé à travailler. Malheureusement, depuis deux matches… C’était en fait déjà quelque chose que je voulais mettre en place avant le match face à Nîmes. Mais malheureusement, notre deuxième attaquant est sur le flan (Aliou Badji, ndlr), et vous savez qu’Alberth Elis revenait physiquement bien… Je voulais le voir sur cette profondeur. C’était quelque chose que j’avais envie d’expérimenter. Je pense que c’était le bon moment ».

Alberth Elis de retour en bonne forme physique

« Alberth avait des problèmes physiques depuis quelques temps, donc depuis trois semaines on l’a remis en forme. Là, physiquement, il ne nous pose plus aucun problème. Comme on connait ses qualités de compétiteur, on avait envie de le voir sur ce match-là d’entrée, et avec le public. Il le mérite, il est revenu en forme physique. Donc l’idée était de lui donner sa chance ».

Les difficultés quand Bordeaux est mené

« Non, on est revenus, et ça s’est joué à un montant, donc dans l’état d’esprit il n’y a vraiment rien à reprocher aux joueurs. On est revenus au score et vous en conviendrez, on méritait non seulement de revenir, mais aussi de l’emporter. Regardez les expected goals… Il n’y a rien à reprocher. Ce soir, il n’y a pas eu la réussite. Vous avez certainement vécu plein de matches, et vous savez que c’est essentiel aussi ».

Retranscription Girondins4Ever