Un intérêt de Leeds pour Alberth Elis dès le mois de Janvier ?

Ce n’est une surprise pour personne si on vous dit qu’Alberth Elis sera sans doute dans la liste des potentiels partant lors du mercato hivernal. L’attaquant hondurien est bien en dessous de son niveau de forme aperçu lors de sa première saison au club, en Ligue 1.

La relégation des Girondins de Bordeaux en Ligue 2 a eu un effet sur pas mal de points mais aussi sur certains joueurs. Aujourd’hui il y en a un qui en porte encore les séquelles c’est « la panthère ». Même s’il a offert le but de la victoire à Laval il y a quelques semaines, on sent que le joueur est en décalage avec le groupe, avec la dynamique de certains. Il apparaît comme « effacé » sur le terrain mais aussi mentalement. Des déclarations d’envies de départ l’été dernier, puis de rétractation de ses propos ou ceux de son agent.

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Le fait est que l’international hondurien voulait bien partir et rester en première division, même si ce n’était pas forcément en France. Faute d’offre jugée satisfaisante par la direction Girondine, il est resté au club. Plusieurs mois après, une nouvelle fenêtre mercato va s’ouvrir et aux dires de Gérard Lopez, le joueur était déçu de ne pas partir l’été dernier. Tout semble donc réuni pour ouvrir la porte à un départ.

Cela tombe bien, en Angleterre le club de Leeds United a toujours des vues sur Alberth Elis. Le site anglais HITC rapporte l’information ainsi que le fait que l’entraîneur Jesse Marsch connaisse le joueur. Il était entraîneur des Red Bull New York quand l’attaquant jouait pour le club américain des Houston Dynamo. Le club anglais a aussi besoin de plus de profondeur et de concurrence pour son attaque donc Alberth Elis serait une bonne option. Peut-être que l’entraîneur américain pourra tirer le meilleur du joueur en l’ayant vu évoluer plusieurs fois.

Il ne manque plus qu’à attendre l’ouverture du marché des transferts pour voir si le club de Premier League va se positionner officiellement sur le dossier et surtout quel montant sont-ils prêts à formuler.

Screen Florian Sabathier