Mathieu Valbuena : « Philippe Lucas est venu me voir et m’a dit ‘contrairement à moi qui veux que tu restes au club, il y a eu une décision unanime, celle que le club ne souhaite pas te garder’ »

Pour Winamax, Mathieu Valbuena s’est souvenu du jour où on lui annoncé qu’il ne serait pas conservé aux Girondins de Bordeaux. Un départ annoncé par Philippe Lucas qui, lui, voulait le conserver.

« A ce moment-là, oui, pour moi, c’est terminé (pour une carrière professionnelle). Ce n’est pas fini, mais ton rêve en prend un coup… Tu te focalises sur le fait de réussir dans ton club formateur, et souvent… C’était en mars-avril, et cela préparait déjà les effectifs de l’année d’après, c’est là où ils prenaient les décisions. Philippe Lucas est venu me voir et m’a dit ‘contrairement à moi qui veux que tu restes au club, il y a eu une décision unanime, celle que le club ne souhaite pas te garder’. Là, ça a été un gros choc parce que quand t’as 18 ans, que tu es un peu insouciant, et que ton premier rêve est de pouvoir être professionnel… Moi, à 18 ans, ce n’était pas pour signer pro, mais pour passer à l’étape supérieure, c’est-à-dire la réserve, la CFA… ça a été une grosse claque parce qu’à un moment donné il fallait chercher un boulot, un travail… Le foot était un peu fini pour moi, c’était une grosse claque. Je m’en rappelle parce que la personne à qui j’ai fait part de la décision, c’était Rio (Mavuba), et je lui ai directement montré sur mon visage que c’était fini… J’avais été aux toilettes pour ne pas pleurer devant tout le monde. Rio, déjà, dans la même génération que Francia, Chamakh, il s’entrainait déjà régulièrement avec l’équipe professionnelle… ça a été un moment dur, et c’était la fin d’une histoire… Il a fallu que je rebondisse, et c’est là que l’équilibre familial est important ».

Retranscription Girondins4Ever