Walid Gharnout : « Bordeaux, c’est un passage important dont je me souviendrai toute ma vie »

Alors qu’il était passé stagiaire pro en 2019, Walid Gharnout n’est aujourd’hui plus un joueur des Girondins de Bordeaux. Pour Onze Mondial, le jeune joueur a accepté de revenir sur son passage en Gironde.

« J’ai passé de bons moments car j’ai rencontré des personnes en or. C’est un club qui m’a beaucoup appris sur le monde du football, sur le plan humain. J’y ai passé six ans quand même, notamment l’adolescence où tu apprends beaucoup de choses, où tu as les meilleurs souvenirs de ton enfance. Je n’en tire que des bons souvenirs. C’est un passage important dont je me souviendrai toute ma vie ».

Seulement, aujourd’hui, il est toujours sans club, et tente de garder la forme avec un coach sportif. Il attend désormais le mercato pour s’engager éventuellement avec un club.

« J’attends la période du mercato, en espérant que ça se décante un petit peu. Je suis ouvert à tout, je n’ai peur de rien. Après, j’aimerais bien tenter ma chance à l’étranger. La France, c’est un plan de jeu assez particulier. Je pense que l’Espagne est le championnat qui conviendrait le mieux à mon style de jeu. Mais on verra, je n’ai pas joué depuis six mois, il faudra relancer la machine et regagner de la visibilité. Pourquoi pas la France ? Je trouve le championnat français trop athlétique. Comme je te le disais tout à l’heure, au vu de mes qualités, je pense que je corresponds mieux au championnat espagnol. J’ai déjà affronté des clubs espagnols avec les Girondins et je le sentais, c’est ce qui me convenait le mieux. Je me sentais bien, je voyais que c’était ça qu’il me fallait. Je pense que je serais épanoui là-bas. En tout cas, pour l’instant, c’est encore assez flou. Mon entourage me dit que ça discute. Mais ce n’est pas encore la bonne période. On verra dans les semaines à venir ».