Le bilan des notes moyennes et le onze type de Girondins4Ever après 15 journées

Les Girondins de Bordeaux ont bouclé une première partie de saison avec cette trêve internationale pour cause de mondial au Qatar. L’occasion pour nous de revenir sur les notes que nous avions attribué aux joueurs ayant disputé au moins une mi-temps depuis le début de la saison. Nous avons pris en compte les 15 journées de championnat  de Ligue 2 ainsi que les deux tours de Coupe de France. Ils sont deux joueurs à se partager la meilleure moyenne de 5,8/10 mais c’est bien Stian Gregersen qui est pour le moment le meilleur joueur sur ce début de saison. L’international norvégien devance Yoann Barbet car c’est sur 13 matchs alors que le capitaine n’a disputé que 10 rencontres. Nous vous faisons le point :

Les Gardiens

Gaëtan Poussin réalise un très bon début de saison et malgré quelques petites frayeurs en tout début de championnat, il a pris de la confiance et montre de belles aptitudes sur le terrain mais aussi dans les vestiaires. Son remplaçant Rafal Straczek, a lui assuré pour les deux matchs de Coupe de France.

Gaëtan Poussin : 5,6/10 en 15 matchs

Rafal Straczek : 6/10 en 2 matchs

Les défenseurs

Il n’y a pas de miracles, les défenseurs centraux sont au rendez-vous et solides. Ils ont donc de bonne moyennes que ce soit la paire Gregersen – Barbet (5,8/10) mais aussi leurs remplaçants Junior Mwanga (5,7/10) et Malcom Bokélé (5,7/10). Pour le dernier joueur cité, il a surtout fait cette moyenne lors de ses prestations dans le couloir droit où il a souvent excellé au contraire d’un Clément Michelin qui a du mal. A gauche Vital Nsimba est aussi très satisfaisant mais ne remettons pas en doute le très bel intérim livré par Jacques Ekomié en début de saison, avant d’être freiné par une blessure au genou. Johaneko Louis-Jean avait lui aussi assuré l’intérim de belle manière dans le couloir droit.

Johaneko Louis-Jean : 5,3/10 en 3 matchs

Junior Mwanga : 5,7/10 en 8 matchs

Clément Michelin : 4,7/10 en 9 matchs

Yoann Barbet : 5,8/10 en 10 matchs

Malcom Bokélé : 5,7/10 en 11 matchs

Jacques Ekomié : 5,3/10 en 6 matchs

Stian Gregersen : 5,8/10 en 13 matchs

Vital Nsimba : 5,5/10 en 9 matchs

Milieux

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Ils sont généralement 4 pour 3 postes, dans le système en 4-3-3 de David Guion, même si on a aussi pu voir un 4-4-2. S’ils ne sont pas nombreux, faute de mieux, nos milieux sont irréguliers depuis le début de la saison. Tom Lacoux peut être très précieux comme très brouillon d’une mi-temps à l’autre. Issouf Sissokho est une belle solution même s’il doit faire un peu plus dans la justesse technique. Danylo Ignatenko alterne le costaud et le friable. La confirmation mais vers le bas c’est tout simplement Fransérgio. le brésilien réalise les mêmes prestations qu’en Ligue 1 et c’est inquétant. S’il avait les faveurs de David Guion, la donne a peut-être changé ces derniers temps et le mercato hivernal pourrait passer par là.

Issouf Sissokho : 6/10 en 7 matchs

Tom Lacoux : 5,2/10 en 15 matchs

Danylo Ignatenko : 5,4/10 en 14 matchs

Fransérgio : 4,4/10 en 13 matchs

Attaquants

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

C’est le secteur le plus fourni cette saison, tant les combinaisons possibles sont nombreuses. David Guion tente de trouver la bonne équation mais pour le moment cela s’annonce compliqué. Les complémentarités ne sont pas si évidentes que ça. Certains cherchent à briller, d’autres se cachent ou se contentent du strict minimum, voire moins. La force de frappe est quand même impressionnante pour la Ligue 2 et si Josh Maja, Dilane Bakwa, Aliou Badji, Alberth Elis, Zuriko Davitashvili et Logan Delaurier-Chaubet se réveillent en même temps, ça pourrait être une « balade de santé » pour le FCGB cette saison. Pour le moment ce n’est pas le cas.

Zuriko Davitashvili : 5,4/10 en 6 matchs

Logan Delaurier-Chaubet : 4,8/10 en 8 matchs

Alberth Elis : 4,4/10 en 7 matchs

Dilane Bakwa : 5,4/10 en 15 matchs

Josh Maja : 5,1/10 en 16 matchs

Aliou Badji : 4,8/10 en 3 matchs

L’entraîneur

Le coach bordelais est au-dessus de la moyenne depuis le début de la saison. Mais il pourrait être encore plus haut si certains choix d’alignements de joueurs n’était pas si douteux. Ou encore ces changements tardifs qui ne sont pas forcément dans le bon timing. Mais il nous a aussi montré de belles choses dans la gestion et l’envie donc c’est encourageant.

David Guion : 5,4/10 en 17 matchs

Nous vous proposons l’équipe type en fonction des notes moyennes depuis le début de la saison :

Poussin

Bokélé, Gregersen, Barbet, Nsimba

Sissokho, Lacoux, Ignatenko

Davitashvili, Maja, Bakwa