Christophe Monzie : « C’est la première fois de la saison en match officiel que Bordeaux, mené au score, gagne au final le match. Cela démontre que l’équipe a du caractère »

Sur ARL, Christophe Monzie s’est exprimé sur LE point positif lors de cette rencontre entre Trélissac et les Girondins de Bordeaux en Coupe de France (2-3).

« Il y a un point positif à relever même si ça l’on peut me dire que ça ne s’est passé que contre une équipe de quatrième division, c’est que c’est la première fois de la saison en match officiel que Bordeaux, mené au score, gagne au final le match. Ça n’a l’air de rien de le dire comme ça, mais cela démontre que l’équipe a du caractère. On ne l’a pas encore fait un championnat, mais ça pourrait peut-être nous donner des idées, par exemple au Havre le 26 décembre, ou contre Sochaux… Peut-être que contre ces équipes-là qui sont les principales outsiders, Bordeaux sera mené au score… De savoir que désormais aujourd’hui on peut renverser un score défavorable, cela ne peut faire que du bien au moral. Maintenant, ça a été à la Pyrrhus, c’est clair, ça a été compliqué. Bordeaux n’aurait jamais dû se mettre dans cette mouise à la mi-temps en étant mené 2-0, on ne va pas refaire l’histoire du match même si l’on sait ce que c’est qu’un match de Coupe, avec un public et un terrain compliqués… Tout peut arriver face à une équipe survoltée. L’important aussi est que Yoann Barbet a su montrer l’exemple sur ce dernier corner au bout du temps additionnel. Je ne sais pas ce qui serait advenu si on avait procédé aux tirs au but, je ne les sentais pas bien venir… Je suis un éternel inquiet, mais je ne nous sentais pas fringants sur ce coup-là, donc il valait mieux marquer ».

Retranscription Girondins4Ever