Nicolas Le Gardien : « Il y a différentes versions »

Sur TV7, Nicolas Le Gardien, journaliste pour Sud Ouest, est revenu sur la rupture du contrat du désormais ex-milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Mehdi Zerkane.

« C’est un divorce qui date surtout de la saison dernière. C’est la finalité. Il y a différentes versions. En gros, il y a le Club qui dit que Mehdi Zerkane n’a pas trop accepté la concurrence la saison dernière, et que quand il a commencé à peu jouer, il a un peu lâché aux entrainements, il a un peu lâché mentalement : finalement, il n’était plus au niveau. Il y a la version de Mehdi Zerkane qui dit qu’il n’a jamais vraiment eu sa chance parce qu’il y a eu des recrutements à son poste l’été précédent, et qu’il était donc un peu mis en marge du groupe. Les relations entre les deux parties se sont envenimées assez rapidement en début de saison dernière. Le club aurait voulu le faire partir en janvier déjà, et ça ne s’est pas fait. Il était dans le loft cet été. Ils lui avaient trouvé au dernier moment une solution de prêt en Crète qu’il a acceptée, et finalement ça s’est mal passé puisque son prêt a été résilié. Voilà. Aujourd’hui, il est libre, il va pouvoir essayer de trouver un nouveau club, et c’est la fin d’une année qui a été tumultueuse entre les deux parties. On retiendra de Mehdi Zerkane son année avec Jean-Louis Gasset, où il avait fait quelques bons matches, sans jamais réussir à passer un cap dans le fait d’être décisif, pour marquer plus et faire plus de passes décisives. Cela reste une petite interrogation de savoir si ce joueur est capable de s’imposer en Ligue 1 ».

Retranscription Girondins4Ever