Ludovic Obraniak : « C’était l’équipe la plus menaçante du groupe, je trouve qu’on a fait un match convainquant »

(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Dans L’Equipe du Soir, Ludovic Obraniak consultant et ancien milieu des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé suite à la victoire de l’Equipe de France face au Danemark (2-1). A la question : Est-ce que vous avez tremblé ? Il a répondu :

« Je ne sais pas, il y a à peine une semaine on n’était pas tous « youpi, tralala » et on ne faisait pas la queue leu-leu. On ne pensait pas que cette Equipe de France serait capable comme ça, d’enquiller deux victoires. […] En tout cas je ne savais pas ce qu’il pouvait éventuellement se passe au vu des blessés, l’impact, le premier but contre l’Australie, la blessure de Lucas Hernandez, la petite polémique autour de Karim Benzema… Je n’étais pas fondamentalement rassuré après ce match, l’Australie ça devait être une formalité, le Danemark c’était une autre affaire. C’était l’équipe la plus menaçante du groupe, je trouve qu’on a fait un match convainquant, sérieux et qui laisse entrevoir un groupe qui est en train de se ressouder autour des vents contraires, et peut-être d’un départ même si je n’arrive pas à comprendre. Apparemment ils se ressoudent après le départ d’un joueur…(Karim Benzema) »

Puis à la question : Les bleus vous ont-ils convaincu ? Il a répondu :

« Sur notre jeu et sur notre capacité déjà à continuer de faire déjouer un adversaire. Le Danemark était plein d’entrain, ce sont eux qui devaient faire la décision au vu de leur premier match qui était un match nul. C’était à eux de venir nous chercher et je trouve que dans cette configuration-là on est excellent. Il faut attendre l’adversaire et profiter de ses failles maintenant, ce qu’on a en plus par rapport à 2018 c’est qu’on est très bons en attaque rapide mais on sait aussi manier le ballon. Dans l’utilisation du ballon je nous ai trouvé très intéressants, il y a des points forts, il y a des marqueurs forts dans cette équipe. L’association Mbappé-Hernandez sur le côté est diabolique. »

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever