Résultats des Girondins

Jules Koundé : « On a beaucoup évolué ensemble à Bordeaux. De faire cette Coupe du Monde ensemble, c’est vraiment beau »

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

L’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux, Jules Koundé, est passé en conférence de presse cet après-midi. Il a notamment évoqué son choix de signer au FC Barcelone.

« Je me suis bien senti, même si j’ai mis un peu de temps avant de pouvoir jouer. J’ai été très bien accueilli, j’ai retrouvé des gens que je connaissais un peu. Ça a facilité mon intégration. Il y a eu une première blessure en Equipe de France qui m’a un peu ralenti, c’est dommageable. Même s’il y a un petit facteur malchance, il y a toujours des choses qu’on peut toujours mieux faire. Et ensuite, je n’ai pas senti que ma deuxième blessure, ma rechute, était grave, donc je n’avais pas forcément d’appréhension par rapport à ma capacité à pouvoir disputer la Coupe du Monde. Mais c’est sûr que j’aurais préféré ne pas avoir de gêne. Globalement, j’ai fait ce choix parce que j’avais envie de jouer de plus grandes choses, de gagner des titres. Pour l’instant ça se passe plutôt bien mais si on n’a pas réussi à se qualifier en Ligue des Champions, ce qui reste un échec compte tenu de l’équipe qu’on a et de l’ambition qu’a ce club et le groupe aussi. Mais il reste beaucoup de belles choses à jouer, notamment la Liga qui reste notre objectif premier. Je suis très content ».

Puis il fut amené à parler du fait de faire la Coupe du Monde avec son ami et autre ancien bordelais Aurélien Tchouaméni.

« C’est sûr que c’est encore plus spécial de pouvoir le partager avec un proche, avec un ami, quelqu’un avec qui on a fait ses classes, même si on a une petite différence d’âge. On a beaucoup évolué ensemble à Bordeaux. Ce n’est pas forcément quelque chose dont on parlait quand on était plus jeunes, mais forcément, au fur et à mesure que chacun franchit les étapes, change de club, c’est quelque chose qui venait dans nos têtes. C’est vraiment beau. Ça rend ces moments encore plus spéciaux, surtout qu’on est très proches. On a tout de suite eu ces ressemblances dans nos manières de voir le foot, dans notre mentalité, le fait aussi qu’on soit dans la même agence… On a cette même envie de réussir, c’est ça aussi qui nous lie. C’est plutôt spécial, oui ».

Retranscription Girondins4Ever