Jules Koundé : « Ils ont une parole, ils ont une audience, il y a des gens qui écoutent et après et tu peux vite être persécuté »

(Photo by Sergio Ruiz / Pressinphoto / Icon Sport) – Photo by Icon sport

Dans une interview accordée à Sébastien Abdelhamid et diffusée dans l’émission ESN Talks, Jules Koundé, joueur formé aux Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur les médias et émissions de sports qui sont regardés, commentés sur les réseaux sociaux et qui peuvent aussi nuire à une personne, un sportif.

« Le problème c’est quand ça dépasse le cadre du football parce que des fois ça va loin. Ils ont une parole, ils ont une audience, il y a des gens qui écoutent et après et tu peux vite être persécuté. Les gens qui écoutent ne vont pas forcément voir les matchs et ils vont se baser sur l’avis de certaines personnes et c’est ça qui est dommage. En vrai, ce genre d’émissions c’est fait pour analyser le foot. […] Avec les réseaux, tout est exacerbé. […] Maintenant on est dans une société, un monde où la moindre chose est analysée, découpée. C’est ça le problème parce que c’est une question de contexte. Dans quel contexte tu l’as dit, comment, quelles était la question… Maintenant c’est compliqué c’est pour ça aussi que je pense que dans les athlètes, que ce soit en France mais surtout aux Etats-Unis, puisqu’on est ici, prennent le parti d’être leur propre média. Soit d’avoir des compagnies propres à eux ou simplement de s’exprimer sur leurs réseaux sociaux et de ne plus passer par les médias traditionnels parce que tu n’as pas toujours le contrôle sur ta parole. Même s’il y a énormément d’émissions et de journalistes qui sont bienveillants, il y a aussi des fois, des choses qui sont plus hautes et qui font que ça ne peut pas te donner l’expression et le contrôle que tu pourrais avoir, si c’était toi-même qui le faisait. […] Il y a des sujets sur lesquels c’est difficile de s’exprimer, de par la position dans laquelle t’es. C’est vrai qu’on a parlé des quelques côtés négatifs des réseaux sociaux, mais il y en a aussi des très positifs. »

Retranscription Girondins4Ever