Jean-Marc Ferratge : « Le remerciement de Monsieur Afflelou et de Monsieur Lange, a été de me dire qu’ils ne pouvaient pas honorer mon contrat. J’ai fini aux Prud’hommes avec les Girondins »

Photo Ultramarines

Sur ARL, Jean-Marc Ferratge s’est remémoré son départ de Toulouse pour Monaco.

« Je suis parti de Toulouse pour Monaco. Au départ, je n’étais pas très content de partir de Toulouse, parce que je suis toulousain, je suis né à Toulouse. J’étais en contact avec les Girondins de Bordeaux pour revenir, parce que bon, c’était mon club de cœur, j’ai été formé là-bas avec Bernard Michelena. Je comptais revenir à Bordeaux, mais ça ne s’est pas fait pour des questions financières. Je suis parti à Monaco ».

L’ancien attaquant bordelais livra une confidence sur sa fin d’aventure avec les Girondins de Bordeaux, après avoir participé à la remontée du club en 1992.

« Un de mes plus beaux souvenirs, c’est la remontée avec les Girondins de Bordeaux. J’étais à Monaco, j’avais fait une saison catastrophique, et je m’étais blessé, sans jouer pendant 8 mois. J’avais une cheville qui était vraiment… Je suis venu aux Girondins de Bordeaux parce que Patrick Battiston me l’avait demandé. C’était Bordeaux, je m’étais dit que j’allais essayer… J’avais un contrat qui n’était pas homologué avant que je joue. Finalement, j’ai fait 24 matches dans la saison en tant que titulaire, et on est remontés. Le remerciement de Monsieur Afflelou et de Monsieur Lange, a été de me dire qu’ils ne pouvaient pas honorer mon contrat. J’ai fini aux Prud’hommes avec les Girondins de Bordeaux. C’est quelque chose que je tiens à faire savoir, je n’en avais jamais parlé jusqu’à présent. Ce n’était pas le côté financier, je m’y suis retrouvé. Mais moi, j’étais vraiment revenu pour m’investir aux Girondins de Bordeaux, je préparais mes diplômes. J’avais déjà un BE2, j’étais en train de passer le DEF, et ça… Je crois qu’ils ne voulaient pas que j’intègre le staff technique. C’était ça. Ils avaient d’autres personnes en vue, et d’autres priorités ».

Retranscription Girondins4Ever