Ludovic Obraniak : « On ne peut pas jeter comme ça le mot « honteux » sur des joueurs n’ont pas joué à leur poste, qui n’ont pas pu démontrer la totalité de leurs qualités »

Dans L’Equipe du Soir, Ludovic Obraniak consultant et ancien milieu des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur la défaite de l’Equipe de France face à la Tunisie (0-1). Une équipe qui était fortement remaniée du fait que les bleus étaient déjà qualifiés avant cette rencontre. Seuls Aurélien Tchouaméni et Raphaël Varane étaient présents au coup d’envoi. A la question : Peut-on parler d’une défaite honteuse ? Il a répondu :

« Certes on peut remettre au cause cette compo qui n’avait ni queue, ni tête mais on peut aussi se rappeler que ces derniers temps il y a eu énormément de blessés. Peut-être que Didier Deschamps, comme ça, sur un coup de folie, s’est dit : Je vais peut-être préserver mes cadres pour la suite de la compétition. Puis il y a autant de joueurs qui n’ont pas joué à leur poste. Le football c’est des associations, c’est des complémentarités, on ne peut pas jeter comme ça le mot « honteux » sur des joueurs n’ont pas joué à leur poste, qui n’ont pas pu démontrer la totalité de leurs qualités. Certes ils n’ont pas été à la hauteur, le staff non plus, mais de là à parler de « honteux », ça me paraît un petit peu excessif. »

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever