Bixente Lizarazu : « Défensivement, il y a encore de quoi faire, et ça c’est une bonne base de travail pour Didier Deschamps, afin d’essayer d’être encore plus fort »

Dans Le Mag, sur TF1, l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux, Bixente Lizarazu, s’est exprimé sur la rencontre remportée par l’Equipe de France face à la Pologne (3-1), en huitièmes de finale de cette Coupe du Monde au Qatar.

« Ce que j’ai aimé, c’est la réaction en seconde période. En première, on a eu vraiment des gros problèmes défensifs, il y a eu une réflexion, et je pense que c’était aussi lié à des petits soucis de concentration et d’agressivité sur le porteur de ballon. On a corrigé ça, c’est bien, mais on aurait pu aussi sombrer, ou se laisser un petit peu enfermer par les attaques polonaises. On a très bien réagi défensivement. Offensivement, je n’étais pas très inquiet parce qu’on s’est créé énormément d’occasions en première période. On leur a fait très mal avec nos ailiers, et leur vitesse. On a une force de frappe colossale qui fait qu’on avait du confort avec ce 3-0. C’était bien d’avoir ce 3-0 pour s’éviter les petites frayeurs comme l’Argentine hier. Il y a une marge de progression, défensivement il y a encore de quoi faire, et ça c’est une bonne base de travail pour Didier Deschamps, afin d’essayer d’être encore plus fort. C’est bien ».

Retranscription Girondins4Ever