Ludovic Obraniak : « J’ai beaucoup trop vu Rabiot et Griezmann sauver des points chauds alors que c’est lui qui est censé être la sentinelle »

Dans L’Equipe du Soir, Ludovic Obraniak consultant et ancien milieu des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé suite à la victoire de l’Equipe de France face à la Pologne 3-1, lors du huitième de finale de la Coupe du Monde. Il a notamment évoqué la prestation d’Aurélien Tchouaméni, l’ancien bordelais.

« Quand tu as deux garçons comme Adrien Rabiot et Antoine Griezmann autour de toi, tu n’as pas besoin de trouver de choses compliquées. Tu as juste à donner le ballon. Maintenant on parlait du rôle de Griezmann, j’ai beaucoup trop vu Rabiot et Griezmann sauver des points chauds alors que c’est lui qui est censé être la sentinelle, c’est lui qui est censé être le cinquième défenseur. J’ai vu deux transversales faciles à faire, qui auraient pu nous apporter beaucoup sur des contre-pressing, c’est-à-dire des ballons récupérés où on aurait pu avoir l’avantage, ou deux fois les transversales sont courtes. Mon opinion à moi c’est que dans la récupération je l’ai vu une fois sortir en première mi-temps, il a récupéré un ballon, par contre sur le reste… Youssouf Fofana rentre, il impacte de suite. Il perd le ballon derrière, ce n’est pas bon pour lui mais je pense que Didier Deschamps n’est pas assez satisfait sur les récupérations de balles. »

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever