Bertrand Latour : « Au sein du staff de l’Equipe de France on n’est pas encore subjugués non plus, par ce qu’il réalise en Equipe de France »

Dans L’Equipe Foot,  Bertrand Latour, consultant, s’est exprimé suite à la victoire et la qualifications de la France face à la Pologne (3-1). Les bleus seront donc en quarts de finale du mondial. Il a évoqué Aurélien Tchouaméni.

« Je ne dis pas qu’il est mauvais. Je n’ai pas envie tant de me focaliser sur ce qu’il peut faire avec le ballon, quand bien même il est capable de réaliser mieux , soit d’épurer, soir d’aller plus vite mais ce n’est pas très grave. Ce n’est pas ce qu’on attend fondamentalement de lui. Il y a des données assez concrètes, il a récupéré 4 ballons. Je veux bien qu’on me parle de tout ce que vous voulez, honnêtement, 4 ballons sachant qu’on n’a pas eu 80% de possession de balle, que t’as passé une heure sur le terrain, ce n’est pas assez ! Tu peux me raconter des histoires comme tu veux, ce n’est pas suffisant. Et là je ne donne pas mon avis, mais ce qui nous revient, c’était avant le match contre la Pologne, c’est qu’au sein du staff de l’Equipe de France on n’est pas encore subjugués non plus, par ce qu’il réalise en Equipe de France. On le sait capable de mieux. Je ne dis pas qu’il est nul, je ne le trouve pas nul mais sur le début de la compétition je le mets entre 4 et 5,5. Moi je suis plutôt vers 4,5 que 5,5. Je peux entendre un peu plus mais il doit être en mesure de faire mieux parce que c’est un grand joueur qui est titulaire au Real Madrid. Je ne me contente pas de ça, 4 ballons récupérés ce n’est pas assez. »

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)