Steve Shamal : « J’ai souvent fait un an dans chaque club. Ça fait partie de mon histoire »

Pour Sport A Caen, l’ancien attaquant formé aux Girondins de Bordeaux, Steve Shamal, qui joue à Annecy depuis cet été, s’est exprimé sur les éventuels regrets qu’il a encore aujourd’hui d’avoir dû quitter le Stade Malherbe de Caen.

« Je ne vais pas vous mentir, c’est sûr que j’aurais aimé rester dans ce club. On voit les conditions, le stade, les supporters… J’aurais kiffé rester. Après, ça fait partie de la vie. Le coach voulait mettre quelque chose en place, le club aussi, et je ne faisais pas partie de ce projet-là. Je n’ai aucun regret ».

Quoi qu’il en soit, ce passage à Malherbe, qui a été le chercher alors qu’il évoluait en National et qu’il était gravement blessé, constitue un palier dans sa carrière.

« Oui, c’est ça. On apprend à chaque fois. À Caen, j’étais dans une grosse structure. Annecy découvre le monde pro longtemps après, mais de toute façon, j’ai une carrière un peu spéciale. J’ai souvent fait un an dans chaque club. Ça fait partie de mon histoire. Encore une fois, je n’ai aucun regret. Mes deux années à Caen ont été très belles. J’ai rencontré de très belles personnes. Quand je reviens, tout le monde m’accueille avec le sourire. À Annecy, c’était un nouveau départ. J’ai eu le plaisir de retrouver mon ancien coach, cela m’a fait beaucoup de bien. Il faut regarder vers l’avant. Ça va très vite dans le football (sourire) ».