Anthony Tobelem : « Didier Deschamps gagnerait à mettre en opposition Kylian Mbappé avec Jules Koundé pour essayer de l’aguerrir… »

(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Anthony Tobelem, journaliste pour Canal +, a suivi la mode et le mouvement de ses confrères, à savoir pointer du doigt l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux, Jules Koundé. Puis, puisqu’il seul bordelais ce n’est pas assez, il enchaina avec Aurélien Tchouaméni.

« On l’a vu sur les dix grosses minutes de la première mi-temps face à la Pologne, et cela nous a fait craindre le pire. On a cette vraie faiblesse sur le côté droit de notre défense. On ne peut pas improviser comme ça dans une Coupe du Monde un défenseur central qui est positionné latéral droit. Ça va être un problème qu’on va trainer jusqu’à la fin de la compétition. J’ai envie de vous dire que quitte à avoir du temps avant ce match contre l’Angleterre, peut-être que dans les matches de préparation à l’entrainement cette semaine, Didier Deschamps gagnerait à mettre en opposition Kylian Mbappé avec Jules Koundé pour essayer de l’aguerrir, de faire quelque chose, je ne sais pas… Il va falloir aussi que physiquement Aurélien Tchouaméni remonte en puissance, arrive au niveau de celui d’Adrien Rabiot, parce que je pense que l’une des clés tactiques de cette rencontre sera la capacité qu’aura Aurélien Tchouaméni à bloquer le couloir gauche de l’attaque anglaise. Sinon, ça peut être vraiment extrêmement compliqué pour l’Equipe de France. S’il fallait faire un seul changement, puisqu’on a compris que Pavard ne reviendrait pas, peut-être mettre Konaté qui lui connait tous les joueurs puisqu’il les a affrontés avec Liverpool ».

Retranscription Girondins4Ever