Le reste des infos de la journée autour des Girondins (Pembélé de retour, Adli boxe, Niort l’emporte, Tchouaméni-Koundé sous la menace, les féminines découvriront un nouveau stade…)

(Photo by Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport)

Vous avez pu suivre toutes les informations et réactions concernant les Girondins de Bordeaux aujourd’hui, mais il y a eu plusieurs petites informations que nous n’avons pas pu traiter. Nous allons vous faire un récapitulatif de cette actualité « autour des Girondins ».

Blessé gravement en fin de saison dernière aux Girondins de Bordeaux, en avril, Timothée Pembélé revient. Le joueur sous contrat avec son club formateur, le Paris Saint-Germain, est revenu à l’entrainement. « Après plus 7 mois de bagarre contre mon genou… Me revoilà à nouveau ».

https://twitter.com/psgcommunity_/status/1600538693865033728

L’ex milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Yacine Adli, n’a pas eu énormément de temps de jeu depuis son arrivée au Milan AC, étant même mis à l’écart du groupe ou plutôt de la liste de joueurs pouvant disputer la Ligue des Champions. Pendant cette trêve Coupe du Monde, il semble s’exercer et se donner à la boxe. Les images sont ci-dessous.

Les Chamois Niortais sont l’un de nos prochains adversaires dans les rencontres amicales pendant la trêve Coupe du Monde. Les niortais ont déjà disputé une rencontre lors de leur stage au Portugal. Ils l’ont emporté face au CF Estrela da Amadora sur le score de 2-1, avec des bits de Yanis Merdji et Nacim El Hassani.

https://twitter.com/ChamoisNiortais/status/1600513285824077826?s=20&t=Q6WuLdwqWRbFG4Dd5OYLKg

Les deux anciens joueurs de l’Equipe de France, formés aux Girondins de Bordeaux, Jules Koundé et Aurélien Tchouaméni, seront probablement titulaires face à l’Angleterre ce samedi. Les deux ex-bordelais devront faire attention à ne pas récolter de carton jaune puisqu’ils sont tous les deux sous la menace d’une suspension pour la demi-finale, si la France se qualifie évidemment. Jules avait été averti face au Danemark (2-1) et Aurélien face à la Pologne (3-1).

Les féminines des Girondins de Bordeaux doivent affronter le FC Fleury ce week-end. Le club de Fleury-Mérogis a officialisé le fait que la rencontre ne se déroulement pas dans le stade habituel.

« Suite à la fermeture du stade Robert Bobin de Bondoufle en raison d’une infection de l’eau, la rencontre de la 11e journée de D1 Arkema entre le FC Fleury 91 et les Girondins de Bordeaux se déroulera finalement au stade Walter Felder de Fleury-Mérogis, ce vendredi 9 décembre à 18h. Nous vous informons que l’ensemble des places déjà obtenues via la billetterie en ligne restent valables. Nous vous attendons nombreux pour soutenir nos Lionnes à Felder ! ».