Romain Harent : « Ça ne sert à rien d’enfoncer un joueur qui est dans une situation qui est un peu subie, que ce soit par lui ou par l’équipe »

(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)

Sur La Chaine L’EquipeRomain Harent, envoyé spécial de L’Equipe au Qatar, s’est exprimé sur l’ancien défenseur des Girondins de Bordeaux, Jules Koundé.

« Les retours du staff concernant Jules Koundé ? Il a bien conscience que ce n’est pas une solution totalement idéale d’avoir Jules Koundé arrière droit, qui n’a pas donné totalement satisfaction lors des premiers matches. Il y a eu cet épisode de la chaine où Didier Deschamps l’a tancé en conférence de presse juste après le match, et même pendant le match il avait été très agacé par rapport à ça. De façon générale, il y a plutôt une idée de solidarité du staff autour de Jules Koundé, pour essayer de l’encourager et le mettre dans les meilleures conditions possibles, d’essayer de l’appuyer. Ça ne sert à rien d’enfoncer un joueur qui est dans une situation qui est un peu subie, que ce soit par lui ou par l’équipe, surtout qu’il n’y a pas vraiment de solutions derrière parce que Benjamin Pavard est dans une situation difficile, parce qu’Axel Disasi est assez irrégulier. Il y a quand même une logique d’essayer de l’accompagner le maximum possible, même si on connait certaines de ses limites. Didier Deschamps a énormément donné de consignes à Aurélien Tchouaméni pendant le match, et je pense le deuxième joueur à qui il a le plus parlé pendant cette rencontre, c’est Jules Koundé, parce qu’il était notamment juste devant lui en première mi-temps. Il lui a donné énormément de consignes pour essayer de le replacer, de l’encourager, et souligner ce qui avait été bien fait aussi. Le staff essaye de l’entourer du mieux possible en sachant que Jules Koundé n’est pas forcément à son poste idéal, même s’il y joue parfois au Barça ».

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)