Bruno Genesio : « Maintenant j’attends que mon équipe affiche le même degré d’engagement à l’extérieur, sur des matches un peu moins sexy comme à Bordeaux »

Comme vous le savez, le Stade Renais l’a emporté à domicile sur le score de 2-1 face à l’OGC Nice. Malgré ce bon résultat, acquis dans les dernières minutes de la rencontre, Rennes a perdu son meilleur joueur, Martin Terrier, qui ne sera donc pas présent samedi face aux Girondins de Bordeaux, en Coupe de France. L’entraineur rennais, Bruno Genesio s’est exprimé sur cette victoire, laissant un petit mot sur le club au scapulaire (via Le Figaro Sport).

« C’était important de rebondir. C’est même le plus important. C’est parfois dans les échecs qu’on apprend et qu’on progresse, à condition d’être capable de rebondir. Même si on était resté à 1-1, j’aurais la même analyse. J’ai aimé le visage de l’équipe ce soir. L’engagement, c’est la base pour faire un résultat dans le football. Ce soir on en a mis beaucoup, avec beaucoup de courses et une intensité maximale. Le seul gros point noir c’est la blessure de Martin (Terrier). Quand on a un joueur qui se blesse comme ça et qu’on sent que c’est assez grave, c’est toujours difficile pour les joueurs autour. On a su se remettre dedans, se créer des occasions et on a été récompensés à la fin par un but qui symbolise notre match.  Le championnat va se jouer très haut. C’est rare de voir autant d’équipes avec autant de points à ce moment de la saison. On est sept équipes très proches, il faudra être régulier. C’est difficile de soutenir le rythme de champions de Paris et Lens mais on est avec les autres. Maintenant j’attends que mon équipe affiche le même degré d’engagement à l’extérieur, sur des matches un peu moins sexy comme à Bordeaux (en Coupe de France) et à Clermont (en L1) ».

Des déclarations contredite par une autre presse, et le journaliste So Foot ci-dessous. Mais comme la conférence de presse n’est pas disponible, il nous est impossible de vérifier :