Malcom Bokélé : « L’année d’après avec le coach Petkovic, j’ai vu sincèrement que c’était compliqué de jouer »

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Malcom Bokélé, défenseur des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé sur sa progression pour en arriver là aujourd’hui. A la question : Est-ce un soulagement pour un joueur quand on voit qu’on a les qualités pour jouer à ce niveau ? Il a répondu :

« Oui c’est un soulagement parce que je n’attendais que ces moments-là pour exprimer mes qualités. C’est vrai que le prêt à Villefranche m’a vraiment fait beaucoup, beaucoup, beaucoup de bien parce que je suis arrivé dans une équipe où, contrairement à cette saison à Bordeaux, il n’y avait vraiment que des anciens. On devait peut-être être 2-3-4 jeunes et il y avait vraiment que des anciens, tous autour de la trentaine, voire plus. Cela m’a vraiment forgé, même sans parler du terrain, en dehors avec les infrastructures. Et j’ai vu que j’avais vraiment ma chance de jouer à Bordeaux et que quand je revenais à Bordeaux il fallait que j’ai ma place. »

Puis il est revenu sur son départ de Bordeaux pour un prêt à Villefranche :

« Tout d’abord quand je suis arrivé je me suis entraîné avec le groupe professionnel quand il y avait le coach Gasset. L’année d’après avec le coach Petkovic, j’ai vu sincèrement que c’était compliqué de jouer. Pour moi il ne fallait pas se voiler la face. C’était bien beau de s’entraîner avec de très, très bons joueurs mais personnellement il fallait que je joue et je suis parti m’aguerrir. C’était une décision facile à prendre et ça s’est fait super bien. »

Retranscription Girondins4Ever