Stéphane Le Mignan (Concarneau) : « La situation d’Amine Boutrah ? On est très clair avec lui et son responsable »

(Photo by Franco Arland/Icon Sport)

Comme vous le savez, plusieurs clubs français et étrangers seraient intéressés par le profil d’Amine Boutrah, le meneur de jeu de l’US Concarneau, club qui évolue en National. Parmi ces clubs, l’on retrouve Montpellier qui a supervisé le joueur à plusieurs reprises, mais également le FC Metz, l’AS Saint-Etienne, et les Girondins de Bordeaux.

Ayant reprise le chemin de l’entrainement, l’US Concarneau se prépara t-il à être « attaqué » par plusieurs clubs concernant son joueur ? Le coach des Thoniers, Stéphane Le Mignan, ne s’est pas montré très inquiet – auprès de Ouest-France – concernant l’avenir de son joueur. Il se montra même plutôt ferme.

« La situation d’Amine Boutrah ? On est très clair avec lui et son responsable, avec lequel on est d’ailleurs sur la même longueur d’onde. Amine est un très bon garçon. Il sait qu’il faut qu’il y aille étape par étape, et que les choses peuvent aller dans le bon sens avec nous, si par bonheur on parvient à être encore en haut en fin de saison. Si on a des offres aujourd’hui ? Non. Il y a des liens entre les personnes, c’est évident. Mais au sujet de son avenir à court terme, pour nous, il n’y a pas de débat. Il se peut que l’on prenne encore un joueur d’ici la reprise en fonction de la durée de l’indisponibilité d’Ambroise. Je ne veux pas qu’on souffre comme on a pu souffrir de la blessure de Rabi (Antoine Rabillard), l’an dernier. On veut que notre secteur offensif soit suffisamment dense ».

Reste à savoir si la situation reste la même en cas d’offre d’un club car, ne l’oublions pas, Amine Boutrah est en fin de contrat en juin 2023. Il pourrait ainsi quitter le club libre.

(Photo by Franco Arland/Icon Sport)