Une blessure plus grave que prévue pour Yoann Barbet ?

En conférence de presse, David Guion a fait un point sur son effectif, avant d’affronter le Stade Rennais samedi. Si le coach bordelais peut compter sur Clément Michelin, de retour de protocole commotion, ce ne sera pas le cas pour Issouf Sissokho. Ni Yoann Barbet ? Le capitaine des Girondins de Bordeaux a repris l’entrainement ce matin, et a effectué sa réathlétisation. Mais il se pourrait que ce soit plus important qu’une gêne au niveau du genou…

En effet, selon Clément Carpentier, journaliste Radio France, cela pourrait être plus important, même si le Club et le joueur privilégient, pour le moment, une solution à court terme.

« L’évolution de la blessure de Yoann Barbet est à suivre de près. Le défenseur et capitaine des Grondins s’est fait mal au genou avant Sochaux, ce qui peut expliquer son match moyen. L’IRM d’après-match a révélé une petite fissure au ménisque. Pour le moment, le joueur et le club ont décidé de choisir l’option « infiltration » pour continuer à jouer sans trop de douleurs. Celle-ci a été réalisée cette semaine. Il pourrait tout de même être préservé contre Rennes ».

L’opération en question pourrait être, probablement, une arthroscopie du genou.

Si le capitaine bordelais devait être absent et préservé pour ce match de Coupe de France, il retrouverait la compétition mardi face au Stade Malherbe de Caen. Face à Rennes, il pourrait être remplacé samedi par Junior Mwanga, que le coach avait repositionné au milieu de terrain. Mais comme Fransérgio et Tom Lacoux reviennent…