Grégory Bourillon : « Je les trouve plus armés maintenant et je les trouve assez costauds donc je pense qu’ils seront là à la fin, je l’espère en tout cas »

(Photo by Caroline Blumberg/Icon Sport)

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Grégory Bourillon, ancien joueur professionnel passé par le Stade Rennais, s’est exprimé sur son passé de joueur dans le club breton, futur adversaire des Girondins de Bordeaux en Coupe de France.

« Je suis formé là-bas. J’ai fait sept ans, deux ans en formation et cinq ans en pro. J’ai eu deux finales de Coupe de France perdues. Une vraiment parce qu’il y avait une deuxième avec Angers mais je n’étais pas sur la feuille et une perdue avec Paris contre Lyon. »

Il a ensuite évoqué le passage à vide des bordelais au Havre, puis le fait de s’être rattrapé face à Sochaux. A la question : Est-ce que ça t’a rassuré ? Il a répondu ?

« Oui ça rassure forcément parce qu’on savait qu’ils avaient des gros challenges en début d’année. Jouer au Havre c’est toujours compliqué mais ils ont su rebondir sur le match contre Sochaux donc c’est une belle preuve de caractère. Mais là je les trouve plus armés, je suis plus rassuré qu’il y a deux mois. Je les trouve plus armés maintenant et je les trouve assez costauds – de toute façon ce sont des prétendants à la montée – donc je pense qu’ils seront là à la fin, je l’espère en tout cas. […] Ils sont plus costauds notamment dans le caractère, dans la force du groupe un peu. Après, le talent on sait qu’ils l’ont. Je les trouvais jeunes il y a deux mois mais là ils ont passé des épreuves. L’épreuve de Sochaux était importante et ils l’ont passé brillamment donc je suis plutôt rassuré. »

Retranscription Girondins4Ever