Sébastien Denis : « C’est un duo prometteur »

(Photo by Loic Cousin/Icon Sport)

Sur France Bleu GirondeSébastien Denis, rédacteur en chef de Footmercato, est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux face à Sochaux, qui ont montré une réaction après la défaite face au Havre.

« C’est vrai que dans ce genre de situation, et dans un championnat de Ligue 2 très serré et disputé, il faut mettre sur le terrain tout ce qu’on a dans le ventre, et ils ont montré en première mi-temps des choses, même si en second période ce fut un peu plus compliqué. Mais l’essentiel est là, les trois points et une solide place de dauphin. C’est ce qu’on attend des Girondins ».

David Guion a fait le choix de remettre la même composition d’équipe malgré le non match face au HAC.

« Oui, il a voulu jouer sur le caractère, et il le faut à un moment donné… Quand il y a une petite défaillance, soit on décide de tout changer, soit on remet les mêmes hommes et on dit ‘maintenant, vous avez fait une erreur, vous allez vous remettre à l’endroit, et vous allez tout donner’. Une fois de plus, on a vu que ça a été le cas. Il a fait finalement un bon choix puisque la victoire a été au rendez-vous ».

Les deux attaquants bordelais, Aliou Badji et Josh Maja, sont désormais alignés dans un 4-4-2.  Peuvent-ils faire monter les Girondins en Ligue1 ?

« Si cette doublette peut fonctionner et amener les Girondins en Ligue 1 ? Bah, j’attends encore un peu de voir au niveau de leur complémentarité, voir ce que les deux peuvent donner. On a vu que Josh Maja a lâché pas mal de buts en début de saison, et il était un peu plus dans le dur ces derniers temps. Peut-être qu’il avait aussi besoin d’un Aliou Badji avec lui pour pouvoir être un peu plus efficace. Il faut voir. Mais je pense que c’est un duo prometteur. Aliou Badji avait montré de belles choses l’année dernière, donc il y a forcément quelque chose en lui, qui peut apporter quelque chose de concret à Bordeaux. Et pourquoi pas remonter en Ligue 1, oui, car il faut vraiment des guerriers, des gars capables de mettre des buts sur toutes les pelouses de Ligue 2. Ce n’est pas forcément toujours évidemment… La preuve par exemple avec Alberth Elis, on peut avoir un bon niveau mais dans un championnat qu’on ne maitrise pas bien, ce n’est pas facile ».

Retranscription Girondins4Ever