David Guion : « Je m’interroge pour faire quelques changements. Mais pour la progression de mon groupe c’est aussi intéressant de faire quelques matchs de Coupe de France »

Sur TV7, David Guion, entraîneur des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé concernant la seconde partie de saison qui va être longue. A la question : Est-ce que vous allez aligner votre meilleure équipe du moment contre Rennes ? Il a répondu :

« C’est une question que je me pose parce que je sais que ce samedi on joue à 20h45 et on enchaîne tout de suite mardi. Ce n’est pas trop le match de mardi encore je pense mais c’est tout de suite vendredi, on rejoue contre Amiens. Ce troisième match il est problématique en terme de récupération donc c’est clair que je ne pourrai pas faire les trois matchs avec la même équipe. Je m’interroge en effet pour faire quelques changements. […] Je pense qu’on va très certainement affronter l’équipe qui a le meilleur jeu collectif en France. Le travail de Bruno Génésio et de son staff est remarquable. On l’a encore vu ce week-end. C’est une équipe très compétitive et qui a des principes de jeu très, très bien ancrés, avec des tops joueurs qui maintenant, surfent dans le top 5 de la Ligue 1 depuis de nombreuses années. Elle est maintenant européenne pratiquement tous les ans donc on sait que c’est un gros, gros morceau. Je trouve que c’est intéressant que mes jeunes joueurs rencontrent ce genre d’équipes et ce genre de joueurs pour voir encore tout le fossé, tout ce qui nous sépare de ce genre d’équipes. »

Il a ensuite évoqué le fait de rejouer contre une équipe de Ligue 1 :

« C’est un objectif que j’avais fixé à mes joueurs en Coupe de France, c’est à dire que le premier objectif était de ne pas se faire éliminer par plus petit que soi puis le deuxième objectif c’était de se taper un gros au Matmut devant notre public. On y est et en effet ça fait plaisir de voir cette affiche de Ligue 1 si je peux m’exprimer ainsi. Voir mes jeunes joueurs pouvoir s’exprimer sur ce qui se fait de mieux et offrir au public bordelais une très belle rencontre. Je trouve que le contexte est vraiment très favorable. […] Je dis toujours que la Coupe de France permet aussi de créer une dynamique de groupe et elle permet à quelques garçons qui peuvent s’inscrire dans une rotation, de faire voir leurs qualités. Elle est très importante, c’est ce qui nous a permis par exemple à Trélissac pour le dernier match, de mettre Aliou Badji dans la compétition de façon à ce qu’il puisse retrouver ses sensations. Il a marqué, ça lui a fait du bien. On a vu un Clément Michelin et un Yoann Barbet prendre de la confiance à travers, et leur dernière passe, et leur but. Il y a toujours des choses à aller chercher et pour la dynamique du groupe je trouve que c’est bien. Puis pour la progression de mon groupe c’est aussi intéressant de faire quelques matchs de Coupe de France. »

 

Retranscription Girondins4Ever