Francis Gillot : « On dit toujours que la vie de footballeur professionnel est une belle vie, mais il y a beaucoup de stress dans les effectifs, et parmi les joueurs »

(Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Francis Gillot, ancien entraîneur des Girondins de Bordeaux et vainqueur de la Coupe de France 2013, s’est exprimé concernant la situation de Fransérgio. David Guion a notamment dit qu’il était frustré entre ce que le joueur propose aux entraînements et en match, qui est en total décalage.

« Si j’ai déjà connu une situation comme ça ? Oui, cela peut arriver. Je ne vais pas vous dire de nom, mais oui, c’est vrai. J’ai eu vent de certaines choses pendant le Covid où il y avait des stades vides, et il y avait des joueurs qui préféraient jouer sans public, qui étaient meilleurs sans public qu’avec un public. Quand le public est revenu, ces joueurs-là n’avaient plus le même rendement… C’est vrai que cela ne parait pas comme ça, on dit toujours que la vie de footballeur professionnel est une belle vie, mais il y a beaucoup de stress dans les effectifs, et parmi les joueurs. On ne se rend pas compte, mais ce sont des choses qui arrivent, bien sûr […] Si cela peut donc être une forme de stress pour Fransérgio ? Cela peut être ça, peut-être qu’il n’a plus confiance en lui. Il ne fait pas les choses comme il les fait à l’entrainement, où il y a moins de pression évidemment. Ce n’est pas quelque chose qui m’étonne à titre personnel, pas du tout, bien sûr. C’est sûr que c’est dur à comprendre, mais ça arrive, bien sûr. »

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)