Johann (Débriefeur) : « Elle a fourni plus en prestation collective que ce qu’elle n’a fait sur les derniers matchs de Ligue 2. Globalement, ce match est réussi »

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée est revenu avec Johann, sur la défaite et l’élimination des Girondins de Bordeaux face au Stade Rennais (1-2). A la question : Est-ce que tu es frustré par rapport au résultat ? Il a répondu :

« Frustré ? On ne va pas dire que je suis frustré parce que je l’interprète comme un match bonus. On jouait contre une équipe de Rennes qui pratique l’un des plus beaux jeux du championnat français depuis le début de saison avec Lens donc forcément on savait que ça allait être compliqué surtout qu’ils ont aligné la grosse équipe hormis Martin Terrier qui est out. Par rapport à ça, nous on avait du turnover donc rivaliser sur 90 minutes ça m’aurait semblé être compliqué pourtant on l’a fait donc je ne peux pas être frustré de ça. Il y a eu un bon match et une belle prestation d’ensemble. Au niveau des individualités il y a quelques choses à revoir mais globalement il faut être satisfaits de ce que l’équipe a fourni. Elle a même fourni plus en prestation collective que ce qu’elle n’a fait sur les derniers matchs de Ligue 2. Globalement ce match est réussi. Le petit point faible c’est peut-être encore une fois le réalisme parce qu’en première mi-temps Rennes est très réaliste. Ils ont très peu de situations où ils arrivent à marquer. Nous par contre on se procure plusieurs fois des opportunités, de part les centres de Malcom Bokélé et de Jacques Ekomié notamment, avec Zuriko qui a pas mal slalomé dans la défense adverse. On a eu des situations mais on n’a pas su les mettre au fond. C’est ce qui nous porte préjudice en championnat et c’est ce qui nous a porté préjudice sur ce match. Je pense que malgré l’expulsion de Malcom qui nous fait finir à 10 et on a un peu tiré la langue sur la fin, il y a quand même eu de l’engagement et de la volonté d’aller de l’avant, de pousser Rennes dans ses derniers retranchements pour éventuellement une séance de tirs aux buts parce qu’il n’y a plus de prolongations aujourd’hui en Coupe de France. Malheureusement ce n’est pas arrivé mais il faut être satisfaits de cette prestation et les joueurs n’ont pas à rougir. Les supporters étaient globalement contents et c’est pour ça qu’ils ont fait la fête avec leurs joueurs. Il n’y avait pas lieu ce soir de sifflet l’équipe parce qu’on s’est fait éliminé par le 4ème de Ligue 1. […] Cette rencontre ressemblait plus à un match de Ligue 1 qu’à un match de Coupe de France. Il ne faut pas oublier une chose c’est que Bordeaux a pu rivaliser sur un match. Certains diront que ce n’est pas sur 38 journées de Ligue 1 mais on a quand même rivalisé contre l’équipe qui pratique le deuxième plus beau jeu de Ligue 1 actuellement et en plus il faut se dira aussi que quand Bordeaux montera – je ne vais pas dire « si » car je suis optimiste – ils seront forcément renforcés par des joueurs d’expérience et de talent. Si on arrive à rivaliser entre guillemets sur 90 minutes avec Rennes, on ne jouera peut-être pas le top 5 ou le top 8 mais on pourra aisément rivaliser en Ligue 1. C’est satisfaisant ce match. »

Retranscription Girondins4Ever

 

Le podcast de l’après-match :

Forever (foreverlaradio.fr)