[CdF] Les Tops-Flops L’Equipe après Bordeaux-Rennes

(Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)

L’Equipe, en plus de ses notes (voir ci-dessous), a également donné des Tops-Flops concernant la rencontre des 32èmes de finale de la Coupe de France 2023, entre les Girondins de Bordeaux et le Stade Rennais. Découvrez-les ci-dessous.

4/10 : Bokélé, Gregersen, Mwanga, Pirringuel, , Elis,
5/10 : Straczek, Ekomié, Lacoux, Fransérgio, Maja
6/10 : Davitashvili

Le Top bordelais

Zuriko Davitashvili (Bordeaux) : 6/10 : « Comme son équipe, il a réalisé un début de match tonique sur son côté gauche avec un raid en solitaire (7e) puis un contre qu’il n’a pu mener au bout, faute de soutien (21e). Le Géorgien aurait même pu marquer, sa frappe étant contrée sur la ligne rennaise (26e). Toujours disponible par ailleurs ».

Les Flops bordelais

Malcom Bokele (Bordeaux) : 4/10 : « Jusqu’à son expulsion (60e), pour un geste non maîtrisé sur Flavien Tait, le latéral bordelais avait été très actif sur son côté droit avec des centres toujours justes (9e, 11e). Il est même à l’origine de l’égalisation girondine quand il trouve en relais Maja (45+2e). Mais il contre la frappe de Jérémy Doku sur le deuxième but breton (53e) et, donc, prend ce rouge qui a éteint les espoirs des siens (60e) ».

Alberth Elis (Bordeaux) : 4/10 : « Une première période à l’envers, complètement, avec un déchet technique hallucinant (19e, 31e) et des difficultés sur le plan défensif face à Doku, notamment. Présent sur le but de Maja (45+2e), il a été beaucoup plus utile quand il est passé dans l’axe à la sortie du buteur bordelais (63e) ».

Junior Mwanga (Bordeaux) : 4/10 : « Méconnaissable. Jugé bon par son entraîneur David Guion lors de ses dernières sorties (comme milieu), le défenseur bordelais a été totalement amorphe sur le but de Bourigeaud, qui part dans son dos, et a perdu un nombre incalculable de ballons (36e, 38e, 40e). Un bon dégagement devant Gouiri (38e) et plus de sérénité en seconde période ».