Johann (Débriefeur) : « C’était un peu les jeter dans la fosse et ils n’ont pas forcément fait de très, très bonnes prestations… Mais on ne peut pas leur en vouloir »

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée est revenu avec Johann, sur la défaite et l’élimination des Girondins de Bordeaux face au Stade Rennais (1-2). Il a notamment évoqué la gestion de l’effectif et le coaching.

« Il y a des choix de coaching qui sont encore une fois à revoir mais bon on le dit depuis le début du championnat et on le disait même l’année dernière à propos de Guion donc c’est la logique. Sur les changements, de toute façon il y a des joueurs à préserver un peu parce que, force est de constater que Jacques Ekomié et Lenny Pirringuel on ne les verra pas mardi soir donc il les a fait jouer un peu plus longtemps au contraire de Davitashvili qui va sans doute être amené à être soit titulaire, soit à rentrer très vite dans le match contre Caen. Les changements, à un moment donné il est obligé, il a le cul entre deux chaises. Là où on peut parler c’est sur la compo de départ car après, les changements dans le match c’est la logique de David Guion. S’il ne nous avait pas habitué à ça on aurait pu râler mais il a toujours fait comme ça. Oui c’est chiant sur certaines situations mais pour moi il a fait ce qu’il fallait. Bakwa était remplaçant au coup d’envoi parce qu’il va être titulaire contre Caen. Après, sur le onze de départ, c’est sûr que de mettre dans le grand bain des Pirringuel et Ekomié, qui n’ont pas joué depuis pas mal de temps en Ligue 2 et là ils se retrouvent face à des joueurs qui sont aguerris à la Ligue 1. C’est Rennes, ce n’est pas un bas de tableau donc c’était un peu les jeter dans la fosse et ils n’ont pas forcément fait de très, très bonnes prestations mais on ne peut pas leur en vouloir. »

Retranscription Girondins4Ever

 

Le podcast de l’après-match :

Forever (foreverlaradio.fr)