David Guion : « Sur le match de Rennes, combien de joueurs ont plus de 15 titularisations en Ligue 1 ?! »

(Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)

En conférence de presse, l’entraineur des Girondins de Bordeaux, David Guion, s’est exprimé sur le risque de blessure pour ses joueurs en cette période hivernale, où les matches s’accumulent, et où les terrains ne sont pas de la meilleure qualité.

« On ne peut pas grand-chose par rapport aux terrains. C’est pour ça qu’il y a tout un travail de prévention qui est fait, avant les entrainements, en salle, et après les entrainements. Tout l’entrainement invisible est vraiment important. On les sensibilise là-dessus. On a quand même pas mal de jeunes joueurs qui découvrent tout ça, qui découvrent les matches rapprochés, les matches à intensité. Sur le match de Rennes, combien de joueurs ont plus de 15 titularisations en Ligue 1 ?! Il y en avait quatre : Stian Gregersen, Alberth Elis, et Fransérgio, et Tom Lacoux. Les garçons découvrent ce que c’est que de mettre de l’intensité, et de la répéter. Le répéter, c’est le plus difficile, surtout trois jours après. Mais ils n’ont que ça à penser, ils sont jeunes, ils ont plein de ressources. J’ai confiance en eux, et je suis convaincu qu’ils sont capables de nous faire encore de belles choses et d’un point de vie athlétique, et surtout aussi dans le contenu ».

Screen Florian Sabathier

Vendredi en tout cas, le coach bordelais pourrait compter sur Aliou Badji face à Amiens, puisque le club n’a vraisemblablement pas mis de clause pour que le joueur, prêté, ne joue pas.

« Je n’en ai pas eu connaissance, donc a priori il n’y a pas de problème pour qu’Aliou puisse participer ».

Retranscription Girondins4Ever