Alain Roche : « Il faut qu’il parte »

L’ancien défenseur central et directeur sportif des Girondins de Bordeaux, Alain Roche, s’est exprimé sur Canal+ sur les propos du Président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, à l’encontre de Zinedine Zidane. Pour Alain, il n’y a pas à tergiverser : Le Graët doit vite partir, aussi bien pour ses propos sur Zizou que sur ceux de sa « succession ».

« Il les accumule depuis quelques années, et il est toujours passé à travers les gouttes… J’espère qu’il tiendra le moins longtemps possible. Il faut absolument changer les choses, rapidement. Ses propos sur Zidane, c’est du mépris. Les propos qu’il tient sur sa succession ? C’est Monsieur tout puissant… C’est ‘je décide de faire ce que je veux à la Fédération’. Là où je trouve que c’est dramatique, c’est qu’à travers ses propos, il inclut Didier Deschamps aussi. Je parle de l’image publique… Peut-être qu’on est en train de se rendre compte que Didier a beaucoup d’influence sur Le Graët, et d’influence sur les décisions, le prochain successeur de Noël Le Graët. Cela vient salir Didier, ces déclarations-là. C’est totalement inapproprié. Il y a toujours de l’influence dans une élection, on peut pousser un candidat… Mais on ne le dit pas ouvertement comme il le fait. C’est tout. C’est ça le problème, et ce qui me choque. Surtout qu’il associe Didier Deschamps à ça… Par ses propos, il prend en otage tout le monde. Diriger, ce n’est pas comme ça une Fédération. C’est pour ça qu’il faut qu’il parte ».

Laurent Blanc, en conférence de presse y est également allé de sa petite phrase. Plutôt bien choisir.

« On est tous unanimes pour dire que ce sont des propos maladroits, pour ne pas dire autre chose. Mais il s’est excusé. C’est très facile de s’excuser, ça dure deux secondes, mais les propos restent ».

Retranscription Girondins4Ever

(Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)