Denis Chaumier : « Il a bousculé un peu l’establishment et il a innové sur l’économie du football bien sûr, sur les droits télé »

Sur France Bleu Gironde, dans l’émission 100% Girondins, Denis Chaumier, auteur du livre « Championnat de France – 90 ans d’histoire », s’est exprimé concernant l’arrivée de Claude Bez dans le foot.

« N’oublions pas la première pierre. Ce sont les années 80 qui sont les grandes années des Girondins de Bordeaux, ça coïncidait aussi avec l’arrivée de Claude Bez aux manettes. Puis cette construction de club avec Aimé Jacquet comme entraîneur, Alain Giresse évidemment, en couverture du livre, mais aussi tous les joueurs internationaux notamment, qui ont été recrutés à l’époque et qui ont permis d’avoir 3 titres de Champions, 2 Coupes de France et puis des aventures européennes dont on se souvient encore. Claude Bez ? Il n’y a pas spécifiquement d’articles ou de textes sur les Présidents néanmoins j’ai quand même fait une petite entorse parce que les années 80 ont aussi été marquées par un bras de fer entre Claude Bez et Bernard Tapie, tout le monde s’en souvient. D’ailleurs Alain Giresse a été à un moment au centre de ce bras de fer. Claude Bez avait beaucoup de défauts mais il avait pas mal de qualités aussi et parmi ces qualités il a bousculé un peu l’establishment et il a innové sur l’économie du football bien sûr, sur les droits télé. Il ne faut pas oublier que les droits télé sont nés à peu près à cette époque. Il a contribué et même joué un rôle majeur dans l’évolution du championnat sur ce plan là. Il a été totalement novateur. Disons que l’aventure pour lui s’est mal terminée et pour le club aussi mais n’oublions pas ce qu’il a apporté, même au football français. »

Retranscription Girondins4Ever

 

Photo Icon Sport